Marche en soutien aux prisonniers palestiniens en grève de la faim ce mercredi

sep article

Grenoble Voisins Voisines : la plateforme des solidarités pour faire face ensemble au coronavirus tout en restant chez soi !

L’association Les amis d’Ain El Heloué, du nom du plus grand camp de réfugiés palestiniens au Liban, appelle à un rassemblement suivi d’une marche ce mercredi 24 mai à 17 h 30 place Félix-Poulat à Grenoble. L’association grenobloise de solidarité avec le peuple palestinien entend ainsi soutenir le millier de prisonniers palestiniens en grève de la faim depuis cinq semaines.

 

 

Des centaines de prisonniers (900 d’après Israël, 1 500 d’après les associations) ont arrêté de s’alimenter depuis plus d’un mois. Incarcérés pour des délits liés au conflit israélo-palestinien, les détenus réclament l’abandon de la détention administrative mais aussi de meilleures conditions de détention, plus de visites (celles-ci étant limitées à une par mois depuis un an), l’accès aux soins, aux livres et aux téléphones…

 

« Leur vie est en grand danger »

 

L’association grenobloise exige, en attendant leur libération, que cesse également toute torture. « Leur vie est en grand danger, alerte Les amis d’Ain El Heloué dans un communiqué, à l’appel d’une trentaine d’organisations associatives, syndicales et politiques. Nous nous devons d’être très nombreux à manifester notre solidarité avec ces 1 500 prisonniers en grève de la faim et tous les autres prisonniers dont des enfants et le peuple palestinien colonisé et opprimé par Israël. »

 

Actuellement, 6 500 Palestiniens seraient détenus par Israël dont trois cents mineurs. Cinq cents d’entre eux sont sous le régime extra-judiciaire de la détention administrative qui permet une incarcération sans procès, ni inculpation.

 

PC

 

commentez lire les commentaires
1256 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.