Face aux baisses de finan­ce­ments, la radio New’s FM fait appel au finan­ce­ment participatif

Face aux baisses de finan­ce­ments, la radio New’s FM fait appel au finan­ce­ment participatif

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Présente sur les ondes du bas­sin gre­no­blois depuis vingt-six ans, la radio New’s FM fait appel au finan­ce­ment par­ti­ci­pa­tif via Ulule. Objectif ? Récolter 6 000 euros d’ici une quin­zaine de jours. Une somme qui ser­vi­rait autant à la « refonte de l’i­den­tité » de la radio qu’à pal­lier les baisses de finan­ce­ments des collectivités.

« Cela fait trois ans que, petit à petit, les aides qui nous étaient allouées baissent (fin des finan­ce­ments de la Région et du Département pour les appels à pro­jet, baisse de la conven­tion avec la com­mune de Fontaine et baisse de l’aide annuelle du minis­tère de la Culture) », note la radio sur sa page Ulule. Des baisses que la struc­ture a aujourd’­hui besoin de com­pen­ser, ce qu’elle résume ainsi : « New’s FM 101.2 a besoin de vous. »

« Donner la parole à ceux qui ont du mal à la faire entendre »

Porté par l’Association euro­péenne pour la citoyen­neté et la qua­lité de la Vie (AEPCQV), le pro­jet New’s FM a vu le jour à Échirolles en 1991. « Notre radio est née du constat que les médias relaient trop peu les actions posi­tives qui émergent des quar­tiers popu­laires de nos villes », explique Farid Boulacel, direc­teur de la radio. Son ambi­tion ? « Donner la parole à ceux qui ont du mal à la faire entendre. »

Les locaux et salariés de New's FM. © New's FM

Les locaux de New’s FM. © New’s FM

Aujourd’hui basée à Fontaine, New’s FM occupe une petite mai­son amé­na­gée en stu­dio, à proxi­mité des berges du Drac. La radio dif­fuse une pro­gram­ma­tion variée, allant d’é­mis­sions musi­cales au relais de mes­sages à des­ti­na­tion des déte­nus (Parloirs libres), en pas­sant par la pré­sen­ta­tion des ini­tia­tives de jeunes (Cocktail Militoff). Elle par­ti­cipe éga­le­ment à des ate­liers dans les écoles ou centres sociaux.

Repenser son iden­tité pour tou­cher un public plus large

Si l’ob­jec­tif fixé à 6 000 euros est atteint, la radio s’en­gage à repen­ser son iden­tité « afin de véhi­cu­ler [ses] valeurs et de tou­cher un public tou­jours plus large » et à mettre en place de nou­velles actions (plus de débats ou d’a­te­liers). 40 % de la somme ser­vira à pal­lier les baisses de finan­ce­ments. En cas de dépas­se­ment d’ob­jec­tif, New’s FM indique qu’elle sera, en outre, en mesure de finan­cer un emploi en CDD afin de per­mettre le retour de son émis­sion matinale.

La radio pro­pose de nom­breuses contre­par­ties en retour, incluant un auto­col­lant et un t‑shirt aux cou­leurs de New’s FM. Ou encore la par­ti­ci­pa­tion à un lunch ainsi qu’à une émis­sion. Enfin, pour un don de 10 000 euros, la radio s’en­gage, pour une durée de six mois, à por­ter le nom de son géné­reux dona­teur. Avis aux mégalomanes ?

FM

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

L'entreprise iséroise La Minauterie lance une campagne Ulule pour sa collection “engagée” La Colporteuse
L’entreprise isé­roise La Minauterie lance une cam­pagne Ulule pour sa col­lec­tion “enga­gée” La Colporteuse

  FLASH INFO — « Une rentrée éthique, engagée et par dessus tout solidaire ». C'est ce que promet la société iséroise La Minauterie, avec une Lire plus

Femmes SDF une (2)
Lutte contre l’i­so­le­ment : fin de la cam­pagne Ulule pour l’as­so­cia­tion gre­no­bloise Femmes SDF

  FIL INFO — L'association grenobloise Femmes SDF lance une campagne de financement participatif pour pérenniser ses actions et en préparer de nouvelles. À quelques Lire plus

Les illustrateurs Lolopouet et LePueblo mènent actuellement une campagne de financement sur Ulule pour éditer et distribuer la bande dessinée "Etre Papa".
La pater­nité au cœur de la bande des­si­née “Être papa”, réa­li­sée par un Meylanais et un Caennais

  FIL INFO — Deux auteurs mènent actuellement une campagne sur Ulule afin de financer leur projet de création : une BD nommée Être Papa, éditée par le Lire plus

Le comics Overkiller chez Uppercut Editions.
Overkiller : le tome 2 du comics gre­no­blois explose les codes… et sa cagnotte Ulule

EN BREF - Les auteurs du comics grenoblois Overkiller ont lancé, le 21 janvier dernier, une campagne de financement sur le site Ulule pour la Lire plus

Laurence Mani-Ponset, à la librairie Chemain à Voiron. La librairie fait appel à Ulule et au financement participatif pour maintenir son activité. Photo Patricia Cerinsek pour placegrenet.fr
Ulule au secours des librai­ries indé­pen­dantes en Rhône-Alpes

FOCUS - Les libraires indépendants sont sur la corde raide. En Rhône-Alpes, quatre d'entre eux font appel au financement participatif pour ne pas baisser le Lire plus

Thomas Huriez sur sa borne 1083. © Modetic
Thomas Huriez, pion­nier du made in France par­ti­ci­pa­tif avec Modetic

PORTRAIT - Saviez vous qu’Eric Piolle, maire de Grenoble, et le chanteur Hugues Aufray ont un point commun ? Celui de porter des jeans de Lire plus

Flash Info

|

02/07

15h57

|

|

01/07

12h07

|

|

01/07

11h33

|

|

01/07

11h04

|

|

01/07

10h14

|

|

30/06

16h28

|

|

30/06

15h43

|

|

30/06

14h25

|

|

30/06

11h19

|

|

30/06

10h44

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 36 : « Les dif­fi­cul­tés à exer­cer le métier de jour­na­liste dans cer­tains quartiers »

Culture| La Caverne, une nou­velle librai­rie indé­pen­dante qui veut faire vivre le livre à Grenoble

Abonnement| Élisa Martin, pas­sio­na­ria gre­no­bloise LFI, fait son entrée à l’Assemblée natio­nale après avoir ren­versé Émilie Chalas

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin