Rencontre des futurs possibles ce 23 mai à Grenoble autour des changements climatiques

sep article



L’association grenobloise Monde Pluriel organise une rencontre des futurs possibles, mardi 23 mai de 9 h 45 à 17 h 30 à la Cité des Territoires de l’Institut de géographie alpine. A l’origine du projet « Le climat c’est chez moi », l’association vise à éduquer aux causes, conséquences et enjeux du changement climatique, aux échelles communale et régionale.

 

 

82 élèves de dix col­lèges et lycées rhô­nal­pins par­ti­ci­pe­ront mardi pro­chain à cette Rencontre des futurs pos­sibles, après avoir enquêté sur dif­fé­rentes pro­blé­ma­tiques : agri­cul­ture durable, mobi­li­tés trans­fron­ta­lières, pré­ser­va­tion des res­sources en eau ou encore trai­te­ment des bio­dé­chets.

 

 

Attirer l’attention des jeunes sur les enjeux climatiques

 

 

Les jeunes gens, regrou­pés en bureaux d’étude, débat­tront des futurs sou­hai­tables de leur ter­ri­toire et de solu­tions concrètes à l’ho­ri­zon 2050 pour réduire ou s’adapter aux chan­ge­ments cli­ma­tiques. Ces der­nières seront ensuite com­pi­lées dans un « agenda des solu­tions ». Le tout en pré­sence d’Eric Piolle, maire de Grenoble, de plu­sieurs élus locaux et d’experts.

 

Une ini­tia­tive dans la droite ligne de l’as­so­cia­tion, qui vise à favo­ri­ser la citoyen­neté active des jeunes et à les res­pon­sa­bi­li­ser à tra­vers des pro­jets inter­cul­tu­rels.

 

 

MC

 

MC2 - Saison 2020-21
commentez lire les commentaires
1572 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.