Le Campus numérique In the Alps lance sa 2e saison

sep article



Le Campus numérique In the Alps, qui vise à « permettre aux entreprises d’intégrer des profils atypiques, motivés et évolutifs », lance sa deuxième saison, ce jeudi 18 mai à 18 heures au cinéma Pathé-Chavant de Grenoble. Un lancement sous forme de rencontres entre entreprises et étudiants, qui se conclura par une intervention du président de Grenoble-Alpes Métropole Christophe Ferrari.

 

 

 

Fondé en 2016, le Campus numé­rique In the Alps pro­pose une for­ma­tion aux lan­gages de pro­gram­ma­tion et aux tech­no­lo­gies du numé­rique. Tournée vers les publics en dif­fi­culté face à l’emploi, cette for­ma­tion cer­ti­fiée par le Conservatoire natio­nal des arts et métiers (Cnam) s’ar­ti­cule autour d’une « approche péda­go­gique orien­tée pro­jet » afin de favo­ri­ser « une inser­tion pro­fes­sion­nelle rapide et pérenne de ses étu­diants ».

 

 

« Répondre aux besoins forts des entreprises »

 

 

Le Campus explique mettre en place « une stra­té­gie ori­gi­nale per­met­tant à tous de renouer avec la réus­site, de reprendre confiance et d’acquérir des com­pé­tences com­plexes ». 23 entre­prises du ter­ri­toire lui sont aujourd’­hui asso­ciées et accueillent plus de 30 étu­diants en contrat de pro­fes­sion­na­li­sa­tion.

 

Une formation au numérique pour des publics atypiques et motivés © Edyta Tolwinska

Une for­ma­tion au numé­rique pour des publics aty­piques et moti­vés. © Edyta Tolwinska

 

Le Campus numé­rique in the Alps « se veut l’école au ser­vice des entre­prises de Grenoble, mais aussi d’Annecy, Valence-Romans ou Chambéry. Et estime répondre « à des besoins très forts des entre­prises, pour les­quels la règle du bac + 5, n’est pas for­cé­ment la réponse la plus adap­tée ».

 

 

 

Une émanation de French tech in the Alps

 

 

Le Campus numé­rique in the Alps est une éma­na­tion de la Société coopé­ra­tive d’in­té­rêt col­lec­tif French tech in the Alps, en par­te­na­riat avec le Cnam Auvergne-Rhône-Alpes et avec le sou­tien de Hewlett-Packard. Un « accé­lé­ra­teur de pro­jets d’in­té­rêt col­lec­tif » qui asso­cie entre­pre­neurs, acteurs ins­ti­tu­tion­nels et col­lec­ti­vi­tés locales.

 

Ses objec­tifs ? Fédérer les acteurs éco­no­miques afin de per­mettre aux star­tups une mise en rela­tion avec les “busi­ness angels”, col­la­bo­ra­teurs ou clients. Et four­nir des solu­tions concrètes pour favo­ri­ser l’é­mer­gence et la crois­sance des star­tups du numé­rique, après avoir repéré ce qui pou­vait empê­cher la créa­tion ou le déve­lop­pe­ment de ces entre­prises.

 

 

FM

 

A la rentrée, (re)mettez-vous en selle en toute sécurité : Grenoble-Alpes Métropole compte plus de 450 km de pistes cyclables.
commentez lire les commentaires
2361 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.