Appel Forêt -
Saint-Pierre-de-Chartreuse

Saint-Pierre-de-Chartreuse passe au régime sec pour trois ans

Saint-Pierre-de-Chartreuse passe au régime sec pour trois ans

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE – Confrontée à un déficit budgétaire grandissant, Saint-Pierre-de-Chartreuse se serre la ceinture et celle de ses administrés. Pendant trois ans, les dépenses sont limitées à leur strict minimum. Quant aux recettes, la commune ira les piocher auprès de partenaires institutionnels et des contribuables qui vont, dès cette année, devoir encaisser une hausse des impôts locaux de près de 20 %. La faute au ski ? Pas que…

 

 

 

Les habi­tants de Saint-Pierre-de-Chartreuse vont devoir un peu plus mettre la main à la poche les trois pro­chaines années. Au pied du mur, sérieu­se­ment inci­tée à se ser­rer la cein­ture et trou­ver le moindre cen­time d’euro d’économies, la muni­ci­pa­lité a voté une hausse de 19 % du taux des impôts locaux, sui­vant en cela à la lettre les pré­co­ni­sa­tions des ins­tances de tutelle.

 

Saint-Pierre de Chartreuse, entre dérives gestionnaires, difficultés budgétaires et querelles politiques. DR

A Saint-Pierre-de-Chartreuse, les marges de manœuvre pour redres­ser la barre sont réduites. La com­mune a suivi les pré­co­ni­sa­tions de la chambre régio­nale des comptes. DR

 

Face aux dif­fi­cul­tés de la com­mune, et après un bud­get voté en défi­cit en février 2017 par la pré­cé­dente muni­ci­pa­lité, le pré­fet de l’Isère avait en effet momen­ta­né­ment repris la main, sai­sis­sant au pas­sage la chambre régio­nale des comptes. Les magis­trats finan­ciers ont passé les comptes au peigne fin pour trou­ver non pas un défi­cit bud­gé­taire de 327 000 euros mais un trou de 382 000 euros, à la faveur de fac­tures non réglées (près de 40 000 euros) et de recettes sur-évaluées.

 

 

 

Près de 500 000 euros de déficit du Sivu à la charge de la commune

 

 

Saint-Pierre avait tablé sur un pro­duit des ventes des for­faits de ski de 40 000 euros ? Las, il n’a été cet hiver – encore déci­dé­ment mau­vais – que de 22 000 euros (cf. enca­dré). La com­mune traîne encore le poids de sa sta­tion. Même s’il a changé de mains, le ski alpin, désor­mais passé dans le giron de la com­mu­nauté de com­munes, pèse donc encore lourd sur les finances de Saint-Pierre-de-Chartreuse dont le bud­get doit absor­ber 80 % du défi­cit du Sivu dis­sous depuis*. Soit près de 480 000 euros. « Des inves­tis­se­ments enga­gés par le Sivu ont été trop lourds et sous-éva­lués », abonde le nou­veau maire Stéphane Gusméroli.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 77 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

© Limatech
La métropole grenobloise fait les yeux doux aux voyageurs asiatiques

  EN BREF - "Quand la Chine s'éveillera…" Grenoble-Alpes Métropole Tourisme & Congrès vise désormais les marchés asiatiques. Et a accueilli, le 20 décembre, une Lire plus

Une partie de la couverture du livre de Franck Piccard. © DR
L’ancien champion olympique de ski Franck Piccard en dédicace à Corrençon samedi 26 janvier

FIL INFO - Médaillé d’or en Super-G aux JO de 1988 à Calgary, le Savoyard Franck Piccard est attendu samedi 26 janvier en début d'après-midi au restaurant Lire plus

Manifestation unitaire contre le « chômage et la précarité » ce 1er décembre à Grenoble

FIL INFO - Des organisations syndicales, associatives et politiques de l'Isère appellent à une action unitaire contre le chômage et la précarité, ce samedi 1er Lire plus

Craignant l’essoufflement du mouvement, les gilets jaunes poursuivent leurs actions sur l’agglomération grenobloise

FOCUS - Les « gilets jaunes » ne lâchent rien après la  mobilisation nationale de ce samedi 17 novembre. Comme annoncé, ils ont de nouveau Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Opérations escargot, barrages filtrants : le samedi rouge des gilets jaunes dans l’agglomération grenobloise

REPORTAGE VIDÉO - Au plus fort de cette journée de mobilisation du 17 novembre, plus de 3 000 “gilets jaunes”,  répartis sur 35 points de rassemblement, Lire plus

Glacier des 2 Alpes fermé. DR
Pas de ski sur le glacier des Deux Alpes à la Toussaint : la faute au réchauffement climatique ?

FOCUS - La station des Deux Alpes ouvre aujourd'hui et jusqu'au 4 novembre. Pour la deuxième année consécutive, le glacier ne sera pas ouvert aux Lire plus

Flash Info

|

03/08

18h30

|

|

03/08

11h56

|

|

03/08

10h37

|

|

03/08

9h41

|

|

02/08

11h42

|

|

02/08

10h23

|

|

31/07

20h28

|

|

30/07

12h07

|

|

29/07

19h56

|

|

28/07

16h27

|

Les plus lus

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin