Dimanche 9 avril 2017, les militants de Nuit debout Grenoble fête leur un an. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Un an après, que devient Nuit debout Grenoble ?

Un an après, que devient Nuit debout Grenoble ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

REPORTAGE – Pour célébrer la première année d’existence de leur mouvement, les militants de Nuit debout Grenoble se sont réunis ce dimanche 9 avril en fin de journée, devant la MC2. Ces forces vives, dormantes en apparence, sont bien toujours en veille, voire même aux aguets.

 

 

 

Dimanche 9 avril 2017, les militants de Nuit debout Grenoble fête leur un an. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Dimanche 9 avril 2017, les mili­tants de Nuit debout Grenoble fête leur un an. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Il y a tout juste un an, le 9 avril, les mili­tants de Nuit debout Grenoble plan­taient leur tente sur la pelouse de la MC2. Les pré­mices d’un cam­pe­ment qui allait ser­vir de base de lan­ce­ment à dif­fé­rentes actions pour « s’opposer à la loi tra­vail et à son monde ».

 

Débutait alors une sorte d’in­sur­rec­tion citoyenne locale d’un nou­veau genre – gal­va­ni­sant les uns, aga­çant les autres – jalon­née d’é­vé­ne­ments, de fes­ti­vi­tés, d’opérations coups de poing avec par­fois un suc­cès assez reten­tis­sant. Le tout ponc­tué de très nom­breuses mani­fes­ta­tions sou­vent accom­pa­gnées de vio­lentes confron­ta­tions avec la police.

 

 

 

Les militants ont eu beaucoup à faire, ces derniers mois 

 

 

Ce dimanche, une soixan­taine de mili­tants de Nuit debout ont répondu à l’in­vi­ta­tion. Les visages étaient sou­riants et la joie de se retrou­ver sincère.

 

Dimanche 9 avril 2017, les militants de Nuit debout Grenoble fête leur un an. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Avant l’as­sem­blée géné­rale mar­quant le pre­mier anni­ver­saire de Nuit debout Grenoble, dimanche 9 avril 2017, les mili­tants se ras­semblent vers le Jardin de boue. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

 

Se retrou­ver ? La plu­part ne se sont pas per­dus de vue, res­tés actifs dans leurs dif­fé­rents cercles et domaines, que ce soit au tra­vers de l’as­sem­blée des mal-logés, pour l’au­to­suf­fi­sance ali­men­taire, ou pour entre­te­nir le jar­din de boue ou le jar­din des uto­pies.

 

Des com­mis­sions ont même conti­nué à fonc­tion­ner : la com­mis­sion « com­mu­ni­ca­tion », « poé­sie debout », la com­mis­sion « des com­muns » à la Bobine notam­ment… Bien sûr, cer­tains ont pris leurs dis­tances avec Nuit debout, les syn­di­ca­listes sont retour­nés à leurs luttes. D’aucuns se sont inves­tis dans la poli­tique, pré­si­den­tielle oblige. D’autres ont vrai­sem­bla­ble­ment tourné la page.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 71 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Un collectif d'associations appelle à un rassemblement devant la préfecture jeudi 21 septembre contre la politique de gel des contrats aidés.
Manifestation anti-corruption dimanche à Grenoble : un appel à réagir

Plusieurs associations et organisations politiques et syndicales appellent à un rassemblement anti-corruption dimanche 26 février à partir de 15 h 30, place Victor-Hugo à Grenoble. Lire plus

La pétition demandant la mise à disposition d'espaces pour cultiver des fruits et légumes en ville touche à sa fin. Manquent encore plus de 1500 signatures…
Derniers jours pour la pétition « fruits et légumes gratuits en ville »

Dernière ligne droite pour la pétition demandant « des fruits et légumes gratuits, en ville, pour tous », à travers la mise à disposition d'espaces permettant aux Lire plus

Samuel, marionnettiste et militant à Nuit Debout Grenoble. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net
Samuel, marionnettiste et militant à Nuit debout

DIAPO-SON – Après Alice, nous rencontrons Samuel, un marionnettiste altruiste qui participe au mouvement Nuit debout quasiment depuis le début. Dans un parc à Grenoble, Lire plus

Alice au pays de Nuit Debout. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net
Alice fait sa rentrée au pays de Nuit debout

TÉMOIGNAGE – Nuit debout Grenoble fait sa rentrée ce dimanche 4 septembre à 17 heures, sur les marches de la MC2. Le mouvement semble loin de s'être Lire plus

Vote des Grenoblois - Budget participatif. © Ville de Grenoble© Ville de Grenoble
Votation citoyenne : dernière ligne droite pour les pétitionnaires grenoblois

DÉCRYPTAGE - Il ne reste vraiment plus beaucoup de temps aux quatre pétitions citoyennes grenobloises pour atteindre le seuil des 2 000 signatures. Car passé le Lire plus

Casseroles debout, the new way to be heard in Grenoble

SLIDE - AUDIO - Protestors against the Labour law are making a lot of noise these days, but the State continues to turn a deaf Lire plus

Flash Info

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

|

30/11

17h09

|

|

30/11

12h42

|

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin