Retour vers le passé à Sassenage, en mémoire du duc de Lesdiguières

sep article



DIAPORAMA – Sassenage a fêté le duc de Lesdiguières, ce samedi 8 avril, avec un défilé en costumes dans la commune, suivi d’une fête au château. Au programme, danses folkloriques et musiques de l’époque médiévale et de la Renaissance. Le tout avec une touche d’anachronisme, grâce aux danseurs de hip-hop de Pass Your Joy et la fanfare La Mort subite qui se sont joints au comité.

 

 

 

Le personnage de Jehan D'Abel et la troupe Pescaluna. Château de Sassenage le samedi 8 avril pour fêter Lesdiguières © Albéric Marzullo - Place Gre'net

Le per­son­nage de Jehan D’Abel et la troupe Pescaluna. Château de Sassenage le samedi 8 avril. © Albéric Marzullo – Place Gre’net

Si 2017 a été décré­tée « année de Lesdiguières » par le Département de l’Isère, ce 8 avril c’est la com­mune de Sassenage qui a mis à l’hon­neur le der­nier Connétable de France.

 

Musiciens, dan­seurs et comé­diens accom­pa­gnés d’ha­bi­tants de Sassenage et des com­munes alen­tours ont ainsi défilé dans la com­mune, à l’in­vi­ta­tion des gérants du châ­teau et de la Fondation de France, qui en est pro­prié­taire.

 

Le tout dans une joyeuse ambiance, notam­ment grâce à la Picouline, groupe folk­lo­rique dans tous les sens du terme, qui s’est pro­duit en cos­tumes dau­phi­nois du XIXsiècle. « L’occasion était par­faite pour pou­voir pous­ser quelques chan­son­nettes », relate, ravi, un membre de la troupe de musi­ciens Pescaluna, au réper­toire médié­val et Renaissance.

 

Concerts, ani­ma­tions et démons­tra­tions de duels d’es­crime se sont ensuite tenus dans l’en­ceinte du châ­teau. L’occasion d’ou­blier, un temps, l’an 2017 et faire revivre le XVIe siècle. Si cet évé­ne­ment était gra­tuit et ouvert à tous, un repas payant était prévu le soir pour contri­buer à l’en­tre­tien du châ­teau. De quoi conci­lier évé­ne­ment popu­laire et action de mécé­nat, plus éli­tiste par défi­ni­tion.

 

Retour en images :

 

 

 

 

Albéric Marzullo, cor­res­pon­dant à Fontaine

 

 

Ligue contre le cancer
commentez lire les commentaires
2407 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.