L’Université Savoie Mont-Blanc devient partenaire des hôpitaux d’Annecy et de Chambéry

sep article

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes

L’Université Savoie Mont-Blanc a signé, ce mercredi 29 mars, un partenariat avec les hôpitaux de Chambéry et d’Annecy. Cette convention, établie pour cinq ans, précise les modalités de collaboration entre les trois structures dans le domaine de la recherche. 

 

 
Avec une popu­la­tion de plus d’1,2 mil­lion d’habitants, le ter­ri­toire Savoie Mont-Blanc connaît une crois­sance éco­no­mique et démo­gra­phique parmi les plus éle­vées de l’Hexagone. Partant du constat de ce dyna­misme, ainsi que de la qua­lité des ser­vices, de la recherche et de la for­ma­tion sur ce ter­ri­toire, l’Université Savoie Mont-Blanc (USMB) a signé, ce mer­credi 29 mars, une conven­tion de par­te­na­riat avec le Centre hos­pi­ta­lier Annecy Genevois (Change) et le Centre hos­pi­ta­lier Métropole Savoie (CHMS). Passée pour une durée de cinq ans, elle entend orga­ni­ser « une meilleure col­la­bo­ra­tion des cher­cheurs et des méde­cins entre les trois struc­tures », explique l’USMB dans un com­mu­ni­qué.

 

 

Mettre la recherche au profit des professionnels et patients

 

 

Cette conven­tion doit per­mettre aux méde­cins d’investir de nou­veaux domaines de recherche, proches du quo­ti­dien des pro­fes­sion­nels. « Par leur agi­lité, ces deux éta­blis­se­ments de santé peuvent offrir rapi­de­ment aux cher­cheurs et indus­triels les connais­sances tech­niques per­met­tant le pas­sage de la concep­tion dans l’entreprise à l’appréhension par les futurs usa­gers ainsi que la mise en place d’études cli­niques pour tes­ter, en situa­tion réelle », pré­cise l’Université de Savoie.

 

Le Change mène à ce titre une poli­tique d’innovation tour­née vers la recherche trans­la­tion­nelle et les bio­ma­té­riaux. Toutes deux trouvent leurs appli­ca­tions dans les dis­po­si­tifs médi­caux. L’hôpital d’Annecy assure ainsi la pro­mo­tion en France d’une étude inter­na­tio­nale cana­dienne por­tant sur la pose dif­fé­rée de stent.

 

Pour le CHMS, les tra­vaux du labo­ra­toire de phy­sio­lo­gie avec des spor­tifs de haut niveau pour­raient être appli­qués à des fins de réédu­ca­tion, et ce en lien avec le nou­veau centre de réha­bi­li­ta­tion res­pi­ra­toire d’Aix-les-Bains. Ils pro­po­se­raient ainsi un plan per­son­na­lisé éla­boré par une équipe plu­ri­dis­ci­pli­naire. L’établissement pour­rait par ailleurs accueillir des étu­diants de l’université dans ses équipes.

 

Toujours dans cette optique de par­te­na­riat, les hôpi­taux de Chambéry et Annecy tra­vaillent déjà en col­la­bo­ra­tion avec le CHU Grenoble Alpes, dans le domaine de la recherche.

 
MM

 

MC2 - A la Vie
commentez lire les commentaires
2614 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.