Imposition sur l’achat de biens immobiliers : le Département vante l’attractivité de l’Isère

sep article



« L’Isère le Département, là où la vie est moins chère ». C’est visiblement en s’inspirant de l’un des slogans phares des magasins Conforama que le Conseil départemental, associé à la Chambre des Notaires, lancent une campagne de communication. Le but : mettre en avant le faible taux d’imposition sur les acquisitions de biens immobiliers en Isère.

 

 

La cam­pagne a été lan­cée « online » et « offline », pré­cise le Département. Entendez sur Internet et sur sup­ports papier. Ceci autant au niveau local que natio­nal, « afin de faire connaître cette spé­ci­fi­cité et d’at­ti­rer de poten­tiels futurs ache­teurs. »

 

C’est en réa­lité grâce au faible taux de droits de muta­tion à titre oné­reux (DMTO) que les frais d’ac­qui­si­tion en Isère sont plus bas que sur la moyenne natio­nale. Les DMTO comptent en effet parmi les frais de notaire, qui pèsent eux-mêmes pour envi­ron 7 % dans la valeur du bien immo­bi­lier.

 

 

 

Un taux de 3,8 % en Isère contre 4,5 % en France

 

 

Le Département met ainsi en avant un taux dépar­te­men­tal de fis­ca­lité de 3,8 %, contre 4,5 % sur le reste de la France. « Avec un taux de 3,8 %, l’Isère est l’un des trois seuls dépar­te­ments où les frais d’acquisition d’un bien immo­bi­lier sont les moins chers en France métro­po­li­taine. »

 

Une « impo­si­tion locale extrê­me­ment basse » qui per­met­trait aux ache­teurs de réa­li­ser, selon le Département, « une éco­no­mie moyenne de 1 000 euros lors de l’a­chat ». Le taux d’im­po­si­tion concerne autant les mai­sons et les appar­te­ments que les locaux pro­fes­sion­nels.

 

Simulation des économies réalisées sur l'achat d'un bien immobilier en Isère comparé au niveau national. DR

Simulation des éco­no­mies réa­li­sées sur l’a­chat d’un bien immo­bi­lier en Isère com­paré au niveau natio­nal. DR

 

« En Isère, nous créons les condi­tions pour favo­ri­ser l’accession à la pro­priété. En agis­sant sur les frais de l’immobilier, nous ren­for­çons l’attractivité du dépar­te­ment. C’est un levier puis­sant qui béné­fi­cie aux habi­tants de l’Isère et favo­rise éga­le­ment l’implantation de nou­veaux arri­vants », vante ainsi Jean-Pierre Barbier, pré­sident du Département.

 

 

FM

 

 

 

RENDEZ-VOUS GRATUITS AVEC LES NOTAIRES LE 7 AVRIL PROCHAIN

 

Des consul­ta­tions gra­tuites avec des notaires seront pos­sibles sans ren­dez-vous le ven­dredi 7 avril de 11 heures à 15 heures, grâce à un par­te­na­riat entre la Chambre de notaires de l’Isère et le Département. Ces ren­contres auront lieu dans les Maisons du dépar­te­ment des villes sui­vantes :

 

Crémieu – 45 impasse de l’ancienne Gare – 04 74 18 65 60
Bourgoin-Jallieu – 18 ave­nue Frédéric Dard – 04 26 73 05 00
La-Tour-du-Pin – 21 rue Jean Ferrand – 04 74 97 96 98
Vienne – 3 quai Frédéric Mistral – 04 74 87 93 00
Beaurepaire – rue de la Guillotière – 04 37 02 24 80
Voiron – 33 ave­nue François Mitterrand – 04 57 56 11 30
Saint-Marcellin – ave­nue Jules David – 04 76 36 38 38
Bernin – 71 che­min des Sources – 04 56 58 16 00
Villard-de-Lans – 150 impasse de Meillarrot la Combe – 04 57 38 49 00
Mens – Lotissement Le Passiflore, lieu-dit les Levas – 04 80 34 85 00
La Mure – 2 rue du Pont de la Maladière – 04 57 48 11 11
Bourg-d’oi­sans – 200 ave­nue de la gare – 04 76 80 03 48
Grenoble – 32 rue de New York – 04 57 38 44 00
Le-Pont-de-Claix – SLS, 4 ave­nue du maquis de l’Oisans – 04 38 75 10 20
Meylan – SLS, 2 allées des Mitaillères – 04 57 58 04 00

 

 

 

MC2 - La morsure de l
commentez lire les commentaires
1547 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.