La glace des Alpes conservée en Antarctique. Projet Protecting Ice Memory Crédit Sarah Del Ben - Wild Touch - Fondation UGA

Ice memory : après le Mont-Blanc, les gla­cio­logues forent dans les Andes

Ice memory : après le Mont-Blanc, les gla­cio­logues forent dans les Andes

Dans un mois, des gla­cio­logues fran­çais, amé­ri­cains, russes, bré­si­liens et boli­viens impli­qués dans le pro­jet Ice memory iront forer un gla­cier andin, à 6 300 m d’al­ti­tude, pour y extraire des carottes de glace. Objectif ? Constituer une biblio­thèque gla­ciaire qui, sto­ckée en Antarctique, à l’a­bri du réchauf­fe­ment, per­met­tra aux cher­cheurs du monde entier de conti­nuer d’é­tu­dier l’his­toire cli­ma­tique de la Terre.

La glace des Alpes conservée en Antarctique. Projet Protecting Ice Memory Crédit Sarah Del Ben - Wild Touch - Fondation UGA

La glace des Alpes conser­vée en Antarctique. Projet Protecting Ice Memory © Sarah Del Ben – Wild Touch – Fondation UGA

Un pre­mier forage de deux carottes de glace avait été réa­lisé en août 2016 au col du Dôme dans le mas­sif du Mont-Blanc. C’était la pre­mière étape du pro­jet Ice memory ini­tié en 2015 par le labo­ra­toire de gla­cio­lo­gie et géo­phy­sique de l’en­vi­ron­ne­ment de Grenoble (LGGE), l’Université Ca’Foscari de Venise (Italie) et le Conseil natio­nal de la recherche ita­lien (CNR), sous l’égide de la Fondation Université Grenoble Alpes.

La seconde étape, de la mi-avril à la mi-juin, va conduire les gla­cio­logues sur le Nevado Illimani, une mon­tagne boli­vienne située dans la cor­dillère orien­tale des Andes.

Enjeu : décou­vrir 18 000 ans d’his­toire climatique

Grâce aux carottes extraites des archives gla­ciaires, les cher­cheurs vont pou­voir étu­dier 18 000 ans d’his­toire cli­ma­tique et envi­ron­ne­men­tale des Andes. Car c’est grâce à ces minus­cules bulles d’air pri­son­nières de la glace, témoins de l’évolution de l’atmosphère depuis des mil­liers d’années, que les cher­cheurs, et le pre­mier d’entre eux Claude Lorius, ont démon­tré que les gaz à effet de serre étaient la prin­ci­pale cause de la hausse des températures.

Demain, la com­mu­nauté scien­ti­fique ambi­tionne d’al­ler plus loin et d’é­tu­dier les effets de la pol­lu­tion. Les muta­tions de virus et bac­té­ries aussi. En atten­dant, le pro­gramme prévu sur cinq ans, et qui devrait être label­lisé par l’Unesco pour l’ai­der à dépas­ser les fron­tières franco-ita­liennes et espé­rer atteindre une enver­gure inter­na­tio­nale, suit son cours. Un pro­chain forage est prévu en Italie et plu­sieurs pays comme l’Allemagne, l’Autriche, la Suisse, le Brésil, les États-Unis, la Russie, la Chine, le Népal ou le Canada, pour­raient bien venir élar­gir les rayons de la bibliothèque.

PC

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Pétition contre "l'ingérence des élus" dans les choix de la médiathèque de Sassenage
Pétition contre « l’in­gé­rence des élus » dans les choix de la média­thèque de Sassenage

  FLASH INFO — La suppression de l'abonnement au Canard Enchaîné de la médiathèque L'Ellipse de Sassenage refait parler d'elle. Un "collectif des usagers de Lire plus

Les glaciers fondent, et de plus en plus vite. Chaque année, les glaciers alpins perdent ainsi 3 mètres d'épaisseur. Une nouvelle étude enfonce le clou.
Réchauffement cli­ma­tique : les gla­ciers alpins fondent de plus en plus vite

EN BREF - Les glaciers fondent, c'est un fait. Mais la fonte s'est nettement accélérée ces dix dernières années. A tel point que les glaciers Lire plus

Le conseil municipal de Chamonix engage une procédure de classement du massif du Mont-Blanc au patrimoine mondial de l'UNESCO. @ Wikimedia Commons - Xxgbi
Le mas­sif du Mont-Blanc can­di­dat au patri­moine mon­dial de l’Unesco

Le massif du Mont-Blanc est candidat au patrimoine mondial de l’Unesco. Après plusieurs années de travail en ce sens, les élus du conseil municipal de Lire plus

Un collectif d'associations de Grenoble se mobilise dans le cadre de la Journée du refus de la misère, mercredi 17 octobre à 16 heures rue Félix-Poulat
Le Plan grand froid de nou­veau activé par la pré­fec­ture jus­qu’au 20 janvier

Suite aux prévisions de Météo France qui annoncent une forte baisse des températures pour la fin de semaine, la préfecture de l'Isère active de nouveau Lire plus

Les dix vice-présidents du PNRV sont désormais nommés.
Recul des gla­ciers des Kerguelen : la séche­resse plus que le réchauffement

La sécheresse qui sévit depuis le milieu des années soixante expliquerait en grande partie le recul record qu'ont enregistré les glaciers de l’archipel des Kerguelen Lire plus

L'hiver 2015-2016 a battu des records de douceur. Dans le Vercors notamment, il a bien fallu s'adapter
Alpes du Nord : l’hi­ver 2015 le plus chaud depuis 1959… et ce n’est pas fini

FOCUS - Nouveau record de douceur cet hiver dans les Alpes septentrionales. La saison 2015-2016 est la plus chaude jamais enregistrée depuis 1959 par l’Observatoire Lire plus

Flash Info

|

01/10

15h25

|

|

30/09

12h10

|

|

30/09

11h36

|

|

30/09

10h33

|

|

29/09

16h09

|

|

29/09

10h21

|

|

28/09

19h43

|

|

28/09

11h54

|

|

27/09

11h19

|

|

27/09

10h35

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 40 : « La res­tau­ra­tion de la tour Perret à Grenoble »

À voir| La ville d’Eybens face à une pol­lu­tion aux micro­billes de pelouse syn­thé­tique suite à « des négligences »

Flash info| Le res­tau­ra­teur Laurent Gras attaque en jus­tice les res­tric­tions d’ac­cès en voi­ture au site de la Bastille

Agenda

Je partage !