Pr Berger, ex-direc­teur de Clinatec : “La bana­li­sa­tion actuelle du trans­hu­ma­nisme est sidérante !”

Pr Berger, ex-direc­teur de Clinatec : “La bana­li­sa­tion actuelle du trans­hu­ma­nisme est sidérante !”

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

CLINATEC ÉPISODE 7 | Les possibilités d’intervention sur le système nerveux au moyen de neuroprothèses sont aujourd’hui multiples. Quelles autres technologies de rupture développées à Grenoble préfigurent la médecine de demain pour les pathologies cérébrales ? Faut-il avoir peur du transhumanisme, à savoir l'usage des sciences et techniques pour améliorer les caractéristiques physiques et mentales des êtres humains ? Le chercheur et neuro-oncologue grenoblois François Berger, ancien directeur de Clinatec, nous apporte son éclairage.


 

 

François Berger. © CEA

François Berger. © CEA

Professeur de médecine et chercheur grenoblois spécialisé dans les nanotechnologies, biotechnologies, informatique et sciences cognitives (NBIC), François Berger, ancien directeur de Clinatec, est aujourd'hui neuro-oncologue au Centre hospitalier universitaire Grenoble-Alpes (Chuga).

 

Il est également responsable de l’unité mixte de recherche « Neuro Oncology and Physic for medecine » de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) à l’Institut des neurosciences de Grenoble (ING).

 

Ses interventions dans les médias sur les questions éthiques soulevées par les progrès des neurosciences liés aux technologies laissent penser qu'un certain danger ou du moins malaise existe.

 

De fait, les technologies de pointe développées en particulier à Grenoble représentent un espoir de s'extraire des impasses thérapeutiques, selon le chercheur. Mais ces innovations, ne pourraient-elles pas être utilisées à d'autres fins que la seule médecine ? Comment se protéger du risque d’éventuelles dérives ? Éléments de réponse.

 

 

 

À Grenoble, l'alliance des neurosciences et des techniques a été scellée il y a une vingtaine d'années par la découverte de la Stimulation cérébrale profonde par les Prs Benabid et Pollak. Le rapprochement des neurosciences et des technologies est-il vraiment fondamental pour la médecine ?

 

 

François Berger – Oui, le besoin est phénoménal pour les pathologies cérébrales. Beaucoup de cancers, par exemple, ne répondent absolument pas aux thérapies développées par l’industrie pharmaceutique. Les autres alternatives, comme les greffes, les thérapies géniques, ne donnent pas de résultats probants pour les tumeurs cérébrales.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 80 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Véronique Magnin

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le trans­hu­ma­nisme au cœur d’un débat orga­nisé par le col­lec­tif gre­no­blois Pièces et main d’œuvre

FOCUS – Le collectif Pièces et main-d’œuvre organise, ce vendredi 11 janvier à Grenoble, une conférence-débat avec le philosophe et mathématicien Olivier Rey, auteur de Lire plus

UNE transhumanisme DR
Transhumanisme : lettre ouverte de la part de tous « les chim­pan­zés du futur »

TRIBUNE LIBRE - Retraité depuis une dizaine d'années, Denis Brossier, interpelle le philosophe Michel Onfray sur la problématique du transhumanisme, qui a notamment fait débat Lire plus

Clinatec développe des implants cérébraux et des neuroprothèses. Une alliance des technologies et des neurosciences non sans risques selon ses détracteurs.
Tables rondes sur le trans­hu­ma­nisme : les rai­sons d’une annu­la­tion… très discrète

EN BREF - Les tables rondes autour des bonnes pratiques du transhumanisme, qui devaient se tenir le 12 octobre dans le cadre de la Fête Lire plus

Opposé à la « tyrannie technologique », Pièces et main d'oeuvre dénonce la tenue d'un forum transhumaniste, dans le cadre de la Fête de la Science.
Pièces et main d’œuvre dénonce la tenue d’un forum “trans­hu­ma­niste” sur le campus

Le collectif anti-« tyrannie technologique » Pièces et main d’œuvre dénonce vertement la tenue d'un forum consacré à la question du transhumanisme sur le campus de Saint-Martin-d'Hères Lire plus

Expérimentation ani­male : Clinatec face aux défen­seurs des animaux

CLINATEC ÉPISODE 6 | L'expérimentation animale fait l’objet d’un débat récurrent. Faut-il l'interdire ? À Clinatec, centre de recherche biomédicale grenoblois, médecins, scientifiques et vétérinaires Lire plus

Clinatec développe des implants cérébraux et des neuroprothèses. Une alliance des technologies et des neurosciences non sans risques selon ses détracteurs.
Transhumanisme, culture du secret, risques cli­niques… Clinatec en six polémiques

CLINATEC ÉPISODE 5 - Depuis l'origine du projet en 2006, Clinatec, centre de recherche biomédicale grenoblois spécialisé dans le développement de dispositifs technologiques implantables dans Lire plus

Flash Info

|

16/05

16h29

|

|

16/05

15h22

|

|

13/05

10h40

|

|

12/05

17h19

|

|

11/05

11h58

|

|

10/05

17h19

|

|

10/05

12h06

|

|

10/05

10h08

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 31 : « Le bur­kini tou­jours à la une de l’ac­tua­lité à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 30 : « Les élec­tions légis­la­tives en Isère »

Fil info| Législatives : le mou­ve­ment Renaissance, ex-LREM, repré­sente sept dépu­tés sur ses dix can­di­dats en Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin