Vœux d’Éric Piolle aux Grenoblois : « Inventer du positif pour avancer ensemble ! »

Vœux d’Éric Piolle aux Grenoblois : « Inventer du positif pour avancer ensemble ! »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

REPORTAGE VIDÉO – Éric Piolle, le maire de Grenoble a présenté ses vœux aux Grenoblois lors d’une cérémonie qui s’est déroulée à l’Ancien musée de peinture de la place de Verdun, ce samedi 28 janvier. L’occasion pour l’élu de lancer la Biennale de Grenoble qui se déroulera du 9 et 12 mars sur le thème des villes en transition. Le public a pu en découvrir le programme au cours de cette soirée.

 

 

 

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

« Nous sommes dans une période évi­dem­ment trou­blée, au niveau inter­na­tio­nal mais aussi en France et en Allemagne où il y aura des élec­tions incer­taines. Dans ce temps-là, cer­tains can­di­dats de droite, Fillon notam­ment, disent que la puis­sance publique est un pro­blème. Au contraire, nous croyons que la puis­sance publique est une puis­sance d’a­ve­nir qui faci­lite et qui peut faire émer­ger. » C’est notam­ment en ces termes qu’Éric Piolle s’est adressé aux nom­breux Grenoblois qui se sont ren­dus à l’Ancien musée de pein­ture de la Place de Verdun pour la tra­di­tion­nelle céré­mo­nie de pré­sen­ta­tion des vœux du maire de Grenoble.

 

 

La Biennale : « l’occasion d’accueillir des initiatives qui viennent d’ailleurs »

 

 

Les vœux du maire, mais pas seule­ment puisque le public a pu décou­vrir à cette occa­sion le pro­gramme de la Biennale de Grenoble « Villes en tran­si­tion » ainsi que les dif­fé­rentes expo­si­tions orga­ni­sées dans l’aile nord du bâti­ment par la Plateforme, le centre d’in­for­ma­tion gre­no­blois sur les pro­jets urbains.

 

Retour en images sur quelques-uns des moments qui ont ponc­tué cette soi­rée… de transition

 

 


Reportage Joël Kermabon

 

« La Biennale des villes en tran­si­tion sera l’oc­ca­sion d’ac­cueillir des ini­tia­tives qui viennent d’ailleurs, d’en tirer le meilleur, de tirer des leçons de ce qui a été tenté, autant des échecs que des suc­cès… », a expli­qué Éric Piolle. De fait, c’est plus d’une dou­zaine de villes qui par­ta­ge­ront leur expé­rience en matière d’ac­tions publiques.

 

Sur le plan social avec les soli­da­ri­tés émer­gentes, la co-construc­tion, la démo­cra­tie par­ti­ci­pa­tive ou bien encore les nou­velles formes de tra­vail. Mais aussi sur les aspects envi­ron­ne­men­taux, à tra­vers les expé­riences de végé­ta­li­sa­tion, de bio-urba­nisme, de ges­tion des déchets, de modes de vie et de pro­duc­tion décar­bo­nés… Au nombre de ces villes : Essen en Allemagne, Villeray au Québec, Guadalajara au Mexique…

 

De gauche à droite, l'interprète et Rob Hopkins . © Joël Kermabon - Place Gre'net

De gauche à droite, l’in­ter­prète et Rob Hopkins. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Qui aurait pu mieux pré­sen­ter la Biennale des villes en tran­si­tion que le fon­da­teur du réseau épo­nyme Rob Hopkins ? Ce der­nier avait été invité par la Ville pour ani­mer, plus tôt dans l’a­près-midi, une confé­rence à  l’Hôtel de Ville sur la thé­ma­tique « Du vil­lage à la métro­pole : quelle échelle pour la transition ? »

 

 

« Maintenant, dans plus de cin­quante pays, il y a des gens qui réin­ventent leur éco­no­mie, leur sys­tème ali­men­taire […] et c’est incroyable de voir tout ce que ces gens ont pu faire ! », s’est enthou­siasmé au micro l’en­sei­gnant en per­ma­cul­ture. Et de pour­suivre. « C’est vrai qu’il y a des périodes comme celle-ci où l’on a l’im­pres­sion de n’a­voir aucun pou­voir et aucune capa­cité à influer sur les choses mais je vois com­bien elles peuvent chan­ger rapi­de­ment lorsque le déclic s’est opéré », a affirmé avec convic­tion Rob Hopkins.

 

 

Éric Piolle : « Oui, nous allons passer de 198 à 192 bibliothécaires… »

 

 

La soi­rée s’est bien dérou­lée, bien que per­tur­bée quelques ins­tants lors du dis­cours d’Éric Piolle par les slo­gans éma­nant de por­teurs d’une ban­nière où était ins­crit « Nos vœux : un arrêté anti-expul­sions ». Ce qui n’a pas empê­ché le maire, en réac­tion aux quelques huées et sif­flets qui ont accom­pa­gné la fin de son dis­cours, de faire une mise au point.

 

La grande bibliothèque de l'Ancien musée de peinture bondée. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Grande biblio­thèque de l’Ancien musée de pein­ture bon­dée. © Joël Kermabon – Place Gre’net

« Oui effec­ti­ve­ment, nous allons pas­ser de 198 à 192 biblio­thé­caires, oui nous per­dons effec­ti­ve­ment six postes, oui nous avons perdu un mois de fonc­tion­ne­ment et, mal­gré ça, je crois que nous pou­vons inven­ter du posi­tif pour avan­cer ensemble dans un contexte un peu dif­fi­cile et en en tirant le meilleur pour tous », a‑t-il lancé fer­me­ment du haut de la gale­rie de la biblio­thèque du musée.

 

Suite à quoi les mani­fes­tants se sont reti­rés, tout en conti­nuant à lan­cer leurs slo­gans. Il était alors temps pour les invi­tés, après la courte inter­ven­tion de Rob Hopkins, de se retrou­ver devant les nom­breux buf­fets répar­tis dans la monu­men­tale biblio­thèque afin d’ap­pré­cier les petit-fours et breu­vages offerts par la Ville.

 

Joël Kermabon

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

La ville de Grenoble lance un appel à contributions pour la prochaine Biennale des villes en transition, qui aura lieu en mars 2019.
Grenoble lance un appel à projets pour la prochaine Biennale des villes en transition

FIL INFO - En amont de la prochaine Biennale des villes en transition, qui aura lieu en mars 2019, la Ville de Grenoble lance un Lire plus

UNE Les promoteurs du projet Great réunis vendredi 2 mars 2018 au Totem. quartier général de la French Tech in the Alps. © Séverine Cattiaux - Placegrenet
Great, « le » projet décisif pour la transition dans la métropole grenobloise ?

FOCUS - Les partenaires du projet Great, acronyme de “GREnoble Alps Together” se sont réunis au Totem, quartier général de la French Tech in the Lire plus

Signature de la convention. © Joël Kermabon - Place Gre'net
La Métro s’engage à « penser autrement le bâtiment et la ville de demain »

FOCUS - Grenoble-Alpes Métropole et le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) ont signé, ce mardi 16 janvier à Grenoble, une convention de partenariat Lire plus

Appel à projet "La Grande Table" lancé par la SPL Sages et la Ville de Grenoble DR
“La grande table” : un appel à projets pour animer la toiture du futur parking Flaubert

“La grande table” est le nom de l'appel à projets qu’ont lancé fin octobre la Ville et la SPL Sages. Il s'agit de trouver des acteurs Lire plus

Le terrain de l'Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE) vendu par le Département de l'Isère à Safilaf, dont l'offre est apparue plus intéressante que celle de la SPLA Sagès, aménageur de la Zac Flaubert. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Querelle entre le Département et la Ville de Grenoble au sujet de la vente du terrain de l’Espé

FOCUS - Ce lundi 25 septembre, le juge de l'expropriation a examiné qui, de la Société publique locale d'aménagement (SPLA) Sagès, aménageur de la Ville Lire plus

Va-t-on enfin tout savoir des dessous de la biennale des villes en transition ? Une note de synthèse répond à certaines questions, mais pas toutes...
Biennale des villes en transition : trois mois après, la Ville s’apprête à dévoiler le budget global… partiellement

EN BREF - Va-t-on enfin connaître le budget global de la biennale des villes en transition qui s'est tenue à Grenoble du 9 au 12 Lire plus

Flash Info

|

18/10

18h56

|

|

18/10

11h04

|

|

17/10

22h06

|

|

16/10

22h21

|

|

16/10

14h42

|

|

16/10

7h48

|

|

15/10

23h27

|

|

15/10

10h12

|

|

15/10

9h14

|

|

14/10

12h03

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin