Remise des prix du concours Changer d’approche le 20 janvier à Grenoble

sep article

La remise des prix du concours Changer d’approche aura lieu le 20 janvier à 19 heures à l’Hôtel de Ville de Grenoble. Ce dernier a mobilisé 350 participants qui ont tenté l’aventure de la montagne sans voiture. L’occasion de découvrir une approche innovante des sorties en altitude.

 

 

Il s’a­git de la 9e édi­tion du jeu-concours Changer d’approche à l’initiative de Mountain Wilderness, asso­cia­tion qui « pro­pose une rela­tion à la mon­tagne basée sur le res­pect des hommes et de la nature ». Le prin­cipe ? Faire une sor­tie en mon­tagne sans uti­li­ser la voi­ture et en faire un récit avec pho­tos et vidéos. Le concours récom­pense ainsi les meilleures contri­bu­tions dans les caté­go­ries de la ran­don­née, de l’escalade, de l’alpinisme, du ski, de la cas­cade de glace…

 

Au-delà de la remise des prix, la soi­rée dont l’en­trée est libre et gra­tuite per­met­tra de décou­vrir les récits des par­ti­ci­pants lau­réats, avec la pos­si­bi­lité de dis­cu­ter avec les gagnants autour d’un buf­fet.

 

 

Réinventer les pratiques de la montagne

 

 

L’objectif prin­ci­pal de Changer d’ap­proche est de mon­trer que les sor­ties en mon­tagne peuvent être faites dans le res­pect de l’en­vi­ron­ne­ment, en uti­li­sant les trans­ports en com­mun. Pour l’association, ce concours « invite tous les amou­reux des som­mets à réin­ven­ter leur approche de la mon­tagne en met­tant en pra­tique la mobi­lité douce et l’écotourisme pour accé­der à leurs espaces d’aventure ».

 

Dans ce cadre, 28 000 kilo­mètres ont déjà été par­cou­rus et 4 tonnes de CO2 ont été éco­no­mi­sées. Certains iti­né­raires pra­ti­qués par les par­ti­ci­pants sont enre­gis­trés et sont acces­sibles à tous sur un site inter­net dédié.

 

LH

 

Musée de Grenoble et ses artistes du XIXe siècle
commentez lire les commentaires
2053 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. C’est tous les jours l’é­cole des fans ! Remise de prix per­pé­tuelle, dis­tri­bu­tion de bons et de mau­vais per­ma­nentes. Comme pour des gamins !
    Et c’est un petit micro­cosme qui s’auto-gra­ti­fie.
    C’est insup­por­table !

    Voici les mots qui pro­voquent aujourd’­hui de vio­lentes réac­tions de rejet au sein de la popu­la­tion : apaisé, réin­ven­ter inno­vant, pra­tiques, mobi­lité douce.

    « invite tous les amou­reux des som­mets à réin­ven­ter leur approche de la mon­tagne en met­tant en pra­tique la mobi­lité douce et l’écotourisme pour accé­der à leurs espaces d’aventure » : à la lan­terne!!!!

    Ils ne peuvent pas par­ler fran­çais nor­ma­le­ment ces gens là ? C’est pas pos­sible de dire « invite ceux qui aiment la mon­tagne à mieux la res­pec­ter et à la pré­ser­ver » ?
    Exclusion et entre-soi par la nov­langue.

    Allez, obli­ga­tion de lire « La Distinction » de Bourdieu sinon privé de mon­tagne à vie.

    sep article