La Ville de Grenoble renforce son dispositif de sécurité sur les marchés de Noël

sep article

Ce lundi 19 décembre, un camion a délibérément foncé dans la foule d’un marché de Noël à Berlin, causant la mort de douze personnes et en blessant une quarantaine d’autres. Un événement dramatique qui a conduit les services de la Ville de Grenoble, en coordination avec la police nationale et la préfecture, à maintenir et renforcer la sécurité des marchés de Noël*.

 

 

Le dispositif déjà mis en œuvre pour assurer la sécurité sur le marché de Noël à Grenoble a été maintenu et renforcé dès ce mardi 20 décembre par l’installation de plots en béton supplémentaires. Des « modifications structurelles de l’espace public » ont notamment été apportées par les services de la Ville sur les marchés installés place Victor-Hugo, rue Félix-Poulat, place Grenette et square Docteur Martin.

 

 

« Un dispositif efficace et concerté »

 

L'association Grenoble Équitable fêtera ses 10 ans à l'occasion du marché de Noël. © Grenoble Équitable

L’association Grenoble Équitable fêtera ses 10 ans à l’occasion du marché de Noël. © Grenoble Équitable

Autant d’emplacements qui, la municipalité l’assure, « ont fait cette année l’objet d’une attention particulière. Depuis septembre 2016, les services de la Ville travaillent conjointement avec la préfecture et la police nationale pour mettre en place un dispositif efficace et concerté. »

 

Quid de ces dispositions ? Sur le plan matériel, des plots en béton ont été installés afin d’empêcher des voitures béliers ou camions d’accéder aux places, tandis que des jardinières ont été déplacées pour bloquer certains accès. S’ajoute à cela la sécurisation des mobiliers urbains, notamment les poubelles.

 

 

« Une forte présence humaine »

 

Quant à la sécurité des visiteurs des marchés, elle est assurée par « une forte présence humaine », affirme la Ville. En effet, outre la police nationale et la sécurité civile, une équipe de la police municipale est tout spécialement dédiée à la surveillance du marché. Par ailleurs, des agents de sécurité sont missionnés par la Ville, dont six pour sécuriser la place Victor-Hugo aux heures d’affluence.

 

Pour autant, les personnels des services concernés restent totalement mobilisés. « La concertation sur la sécurité avec la préfecture et la police nationale se poursuivra jusqu’à la fermeture du marché, le samedi 24 décembre au soir », annonce la Ville de Grenoble.

 

JK

 

 

* Le marché de Noël était organisé par l’office de tourisme jusqu’en 2015. La Ville de Grenoble l’organise pour la première fois en 2016.

 

 

commentez lire les commentaires
2136 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Commet dire, comment dire…
    Ce ne sont pas quelques bolards et policiers armés de G36 pour rassurer le pékin qui y changerons quelque chose.
    Les gens l’ont eux parfaitement intégré et sont d’un calme impérial. En revanche, les élus – parce qu’ils jouent là dessus pour montrer qu’ils font quelque chose, un un peu comme ils luttent contre la pollution en mettant des capteurs sur les trams et des applis mobiles, les gens ne sont pas dupes – les pouvoirs publics eux sont flipés.
    Quant aux forces de l’ordre et aux militaires, ils n’en peuvent tout simplement plus.

    Bienvenue dans l’Etat de sécurité national…

    sep article