Sorties de boîtes de nuit : une trentaine de procès-verbaux délivrés ce week-end

sep article

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes

La préfecture de l’Isère organisait une « opération alcool en sortie de boîte de nuit » dans la nuit du samedi 3 au dimanche 4 décembre. Ce sont ainsi pas moins de 43 gendarmes qui ont effectué 700 contrôles de dépistage alcool à la sortie de huit boîtes de nuit du département.

 

Les ser­vices de la pré­fec­ture indiquent que ces 700 contrôles ont donné lieu à 32 pro­cès-ver­baux pour conduite en état d’i­vresse, dont la moi­tié « au-des­sus du seuil contra­ven­tion­nel », soit un taux d’al­cool supé­rieur à 0,8 gramme par litre de sang. Deux pro­cès-ver­baux ont éga­le­ment été déli­vrés pour conduite sous stu­pé­fiants.

 

À cette opé­ra­tion de contrôles mas­sifs s’a­jou­tait, pré­cise la pré­fec­ture, « un volet pré­ven­tion, avec la pré­sence de cinq inter­ve­nants dépar­te­men­taux de la sécu­rité rou­tière (IDSR) béné­voles à l’entrée d’une boîte de nuit pour rap­pe­ler les règles et dis­tri­buer des alcoo­tests ».

 

Depuis le début de l’an­née 2016, 768 per­sonnes ont été bles­sées sur les routes de l’Isère, et 64 autres y ont trouvé la mort, selon les chiffres dif­fu­sés par les ser­vices de l’État. L’alcool et la consom­ma­tion de stu­pé­fiants sont pré­sents dans 20 % des acci­dents. Parmi ces der­niers, 61 % ont eu lieu la nuit, et 59 % en fin de semaine.

 

FM

 

MC2 - La morsure de l
commentez lire les commentaires
1778 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.