“Les migrations parlons-en !” : premiers états généraux des migrations samedi 3 novembre

sep article



Le collectif Migrants en Isère – composé de 14 associations d’accompagnement des migrants au quotidien – organise les premiers États généraux des migrations ce samedi 3 novembre à partir de 9 heures à la MC2.

 

« Les migra­tions, par­lons-en ! », telle est la for­mule qui résume les inten­tions de ces pre­miers États géné­raux. Une jour­née pour réflé­chir à la ques­tion des migrants. Avec, au pro­gramme, des débats et tables rondes ani­més par des experts inter­na­tio­naux, des asso­cia­tions locales ou encore des cher­cheurs, des artistes, des écri­vains… Mais pas seule­ment.

 

Le public pourra aussi écou­ter la parole de migrants. « L’objectif est de per­mettre à des publics très divers d’approcher autre­ment les ques­tions des migra­tions », explique le col­lec­tif, qui estime plus que néces­saire « qu’une réflexion citoyenne aver­tie sur ces ques­tions » soit ainsi enga­gée.

 

Formuler des solutions et des propositions

 

Au-delà de la réflexion et du débat, ces pre­miers États géné­raux des migra­tions seront éga­le­ment l’oc­ca­sion « de for­mu­ler des solu­tions et des pro­po­si­tions qui seront consi­gnées dans des cahiers de doléances », les­quels seront ensuite sou­mis aux élus en vue d’une expé­ri­men­ta­tion soli­daire.

 

Des élus seront d’ailleurs pré­sents ce jour-là, notam­ment au cours de la table ronde « Quelles pers­pec­tives locales ? », où Eric Piolle, le maire de Grenoble et Christophe Ferrari, le pré­sident de Grenoble-Alpes Métropole seront inter­pel­lés par des repré­sen­tants du col­lec­tif Migrants en Isère.

 

Le concert de Rokia Traore conclura ces pre­miers États géné­raux, après le regard porté sur cette jour­née par Daniel Cohn-Bendit, grand témoin de cet évé­ne­ment.

 

JK

commentez lire les commentaires
1810 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.