Une nouvelle protéine rouge fluo mise au point pour éclairer les cellules

sep article

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes

Des chercheurs ont mis au point une protéine rouge fluorescente capable d’éclairer les cellules vivantes de l’intérieur. Grâce aux rayons X du synchrotron européen de Grenoble (ESRF), les scientifiques de l’Institut de biologie structurale (CEA/CNRS/université Grenoble-Alpes) ont ainsi donné naissance, aux côtés des chercheurs de l’université d’Amsterdam, à “mScarlet”.

 

 

Ces pro­téines fluo­res­centes, cou­ram­ment uti­li­sées dans l’i­ma­ge­rie cel­lu­laire, fonc­tionnent en quelque sorte sur le prin­cipe de balises lumi­neuses que les scien­ti­fiques attachent à une pro­téine. De la sorte, elles per­mettent de rendre visibles et de suivre les mou­ve­ments et inter­ac­tions des pro­téines à l’in­té­rieur d’une cel­lule vivante. Bref, rendre visibles, moyen­nant un micro­scope tou­te­fois, des pro­ces­sus aupa­ra­vant invi­sibles, comme le déve­lop­pe­ment des cel­lules ner­veuses dans le cer­veau ou la pro­pa­ga­tion des cel­lules can­cé­reuses dans le corps.

 

 

Ne manquait plus que le bio-marqueur rouge

 

 

Ces pro­téines fluo­res­centes existent en dif­fé­rentes cou­leurs. Car « plus on uti­lise de cou­leurs, plus on peut suivre de pro­ces­sus en simul­tané », fait remar­quer l’ESRF dans un com­mu­ni­qué. Certains de ces bio-mar­queurs ont été trou­vés dans la nature (chez une méduse par exemple pour la cou­leur verte de la pro­téine GFP) mais la plu­part des cou­leurs – bleu, cyan et jaune – ont été créées de toutes pièces. Bref, ne man­quait plus que le rouge…

 

MScarlet est le résul­tat de nom­breuses années de recherches après la décou­verte, en 1999, dans les coraux, d’une pro­téine fluo­res­cente rouge. Il a fallu quatre années de tra­vaux avant que les cher­cheurs réus­sissent à en tirer une lumière brillante rouge. A croire que le jeu en vaut la chan­delle puisque la pro­téine ainsi créée détient un record de brillance et une durée de fluo­res­cence inéga­lée de 3,9 nano­se­condes.

 

 

PC

 

 

MC2 - A la Vie
commentez lire les commentaires
2002 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.