Pierre Mériaux : “Laurent Wauquiez arrose là où c’est déjà mouillé”

sep article
Vercors Music Festival du 4 au 7 juillet 2019 à Autrans

TROIS QUESTIONS A – Alors que s’achève ce soir le congrès de l’association des élus de montagne (Anem), Pierre Mériaux et Corinne Morel Darleux, respectivement conseiller délégué montagne à la ville de Grenoble et conseillère régionale, reviennent sur les raisons de leur absence. Et dénoncent la politique régionale de Laurent Wauquiez, alors que l’acte 2 de la loi Montagne, critiqué par le conseil économique, social et environnemental et le Conseil d’État, vient d’être adopté en première lecture à l’Assemblée nationale. Un projet de loi rédigé par le gouvernement et… l’Anem, jusque-là présidée par… Laurent Wauquiez.

 

 

 

Vous avez, avec Corinne Morel Darleux, cosigné une tribune expliquant votre refus de participer au congrès de l’association nationale des maires de montagne (Anem) qui se tient jusqu’à ce soir dans les Vosges. Pouvez-vous préciser votre démarche ?

 

Pierre Mériaux. © Séverine Cattiaux

Pierre Mériaux. © Séverine Cattiaux

Le congrès de l’Anem est un congrès qui cultive l’entre-soi, entre élus et avec quelques grands partenaires ciblés comme Véolia mais qui ne recherche pas beaucoup le débat contradictoire. C’est une recherche du consensus facile entre élus de territoires de montagne où les préoccupations tournent essentiellement autour des questions d’aménagement et d’extensions des domaines skiables. C’est une vision réductrice des activités en montagne.

 

Depuis 2015, la ville de Grenoble a pris la décision de sortir de l’Anem. Nous ne payons plus notre cotisation, d’abord pour des raisons budgétaires. Avec ces 10 000 euros ainsi économisés, je peux envoyer des jeunes en montagne. La seconde raison est que la Métropole de Grenoble a décidé d’adhérer à l’Anem. On ne voit donc pas l’intérêt d’avoir une double adhésion.

 

 

L’Anem était, jusqu’à l’élection hier de Marie-Noëlle Battistel (députée de l’Isère), présidée par Laurent Wauquiez par rapport auquel vous êtes très critique. Que reprochez-vous précisément à sa politique régionale à destination des territoires de montagne ?

 

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
2742 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.