Jean-Damien Mermillod-Blondin annonce sa candidature à la députation

sep article



« Je suis candidat ! » C’est par ces mots que Jean-Damien Mermillod-Blondin, le maire de Corenc et également président “poil à gratter” du groupe Métropole d’avenir à Grenoble-Alpes Métropole, annonce ce vendredi 7 octobre sur son compte Facebook, sa candidature au mandat de député dans la 1re circonscription de l’Isère.

 

 

Jean-Damien Mermillod-Blondin, maire de Corenc et président du groupe Métropole d'avenir. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Jean-Damien Mermillod-Blondin, maire de Corenc et pré­sident du groupe Métropole d’a­ve­nir. © Joël Kermabon – Place Gre’net

« Sensible à la situa­tion éco­no­mique, sociale, d’insécurité de notre pays, pro­fon­dé­ment déçu par l’inaction du gou­ver­ne­ment, et porté par de nom­breux encou­ra­ge­ments dépas­sant les fron­tières par­ti­sanes, j’ai décidé d’être can­di­dat au man­dat de député dans la 1re cir­cons­crip­tion de l’Isère », annonce d’emblée le maire de Corenc.

 

Le futur can­di­dat qui déclare son atta­che­ment « aux valeurs de la République et à la qua­lité de vie sur le ter­ri­toire » déclare vou­loir défendre « sans conces­sions et avec une grande fer­meté  les valeurs indis­so­ciables de liberté, d’égalité, de fra­ter­nité et de laï­cité contre le renon­ce­ment que l’on constate, y com­pris au plus haut sommet de l’État ».

 

 

« Un engagement sincère et de conviction »

 

Une déci­sion mûre­ment réflé­chie et qui vient à point en ces pré­misses d’é­lec­tions pré­si­den­tielle et légis­la­tive. « Le temps qui pré­cède une élec­tion est un temps pro­pice à l’échange et à l’écoute pour défi­nir les prio­ri­tés dont notre pays et notre ter­ri­toire ont besoin et pré­sen­ter des pro­po­si­tions concrètes », déclare le futur can­di­dat. Qui démine le ter­rain et  réfute toute « course aux indem­ni­tés » consi­dé­rant l’in­dé­pen­dance que lui confère sa pro­fes­sion d’a­vo­cat.

 

« Cette can­di­da­ture est pour moi un enga­ge­ment sin­cère et de convic­tion. Je ne veux pas être de ceux qui res­tent pas­sifs, de ceux qui cri­tiquent ou hurlent sans pro­po­ser. Je veux être de ceux qui agissent pour nos valeurs, notre ter­ri­toire, notre cir­cons­crip­tion et notre pays », plaide-t-il encore. Avant de remer­cier ceux qui vou­dront bien le sou­te­nir dans sa démarche et « rejoindre une équipe déjà au tra­vail ».

 

JK

 

Paysage>Paysages saison 04 été 2020 : spectacles expositions expériences en plein air en Isère
commentez lire les commentaires
5139 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.