Le débat sur la première pétition citoyenne grenobloise retransmis en direct

sep article

Nouvelles formations au centre de formation des Charmilles pour la rentrée 2020

Ce lundi 26 septembre sera débattu, en tout début du conseil municipal de la Ville de Grenoble, le thème de la première pétition citoyenne issue du nouveau dispositif d’interpellation et de votation citoyennes mis en place par l’équipe d’Eric Piolle, maire EELV.

 

Ce lundi à 18 heures, se tient ainsi à Grenoble un conseil municipal d’une teneur un peu particulière. Y sera débattue, en début de séance, la question de la première pétition citoyenne, issue du dispositif d’interpellation et de votation citoyennes mis en place par la majorité « Rassemblement Citoyen, de la Gauche et des Ecologistes ».

 

 

Débat sur les tarifs de stationnement

 

 

L’instigateur de cette première interpellation est le Comité de liaison des unions de quartier de Grenoble (Cluq). Il viendra exposer le motif de sa pétition qui a recueilli 2601 signatures. Sa requête intitulée « Pour une concertation sur les tarifs de stationnement » vise à demander au conseil municipal d’abroger la délibération datant du 20 juin 2016, relative à la hausse des tarifs de stationnement. Les groupes de l’opposition prendront la parole, le maire de Grenoble s’exprimera également. Un débat devrait suivre.

 

Afin de faire partager ce nouveau rendez-vous de la démocratie locale au plus grand nombre, le débat sera également retransmis dans la salle de conférence de la Maison des associations, à partir de 18 heures.

En résumé, trois possibilités pour suivre ce débat :
• se rendre à l’Hôtel de Ville, dans la salle du conseil municipal, qui dispose de 50 places pour le public
• se rendre dans la salle de Conférence (160 places) de la Maison des associations, 6 rue Berthe de Boissieux
• suivre sur son ordinateur le conseil municipal retransmis sur le site de la Ville de Grenoble, à condition de disposer d’une bonne connexion Internet.
 

commentez lire les commentaires
1705 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Pourtant le règlement intérieur du conseil municipal impose d’ouvrir le hall de la mairie (qui a une jauge de 300 à 400 personnes) et d’y installer des écrans. Rien de prévoit une salle rue Berthe de Boissieux, à 1 km. Il faut que les citoyens soient au plus près des débats…
    Certains auraient-ils peur de se faire envahir à nouveau?

    sep article