Vers une reprise de l’abattage massif des bouquetins du Bargy ?

sep article

L’abattage des bouquetins du Bargy va-t-il reprendre ? C’est ce que craignent les associations de défense de la nature qui, dans un communiqué, s’inquiètent des pressions exercées par la FNSEA au plus haut sommet de l’État.

 

Il s’agirait alors d’un nouveau revirement dans un dossier qui, depuis 2015, empoisonne la vie de centaines de bouquetins dans ce massif de Haute-Savoie touché par une épidémie de brucellose. En tout, 430 bêtes auraient été abattues, « dont une forte proportion d’animaux sains », d’après les associations. « Il y a eu un seul cas de brucellose en dix-sept ans – pour lequel la responsabilité des bouquetins n’est pas établie – et le risque de transmission de cette infection est nul ou quasi nul pour tous les experts qui se sont penchés sur la question. »

 

La trêve a-t-elle vécu ?

 

Depuis le 12 mai 2016, seuls les animaux testés séropositifs devaient être abattus et les bêtes saines vaccinées. La trêve a-t-elle vécu ? D’après les associations, le cabinet de François Hollande aurait ordonné à l’Office national de la chasse et de la faune sauvage de procéder à l’élimination de tous les bouquetins survivants, faisant fi des recommandations scientifiques et passant outre les directives des ministres de l’Environnement (Ségolène Royal), de l’Agriculture (Stéphane Le Foll) et de la secrétaire d’État à la Biodiversité (Barbara Pompili).

 

commentez lire les commentaires
1111 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.