Les rayons X de l’ESRF remettent en cause la conquête de la terre ferme par les vertébrés

sep article

L’Acanthostega, l’un des premiers vertébrés ayant l’aspect d’une salamandre géante, n’est pas mort adulte il y a 360 millions d’années, mais juvénile.

 

C’est ce que révèle une équipe de chercheurs de l’ESRF, le synchrotron européen de Grenoble, de l’Université d’Uppsala (Suède) et de l’Université de Cambridge (Royaume-Uni).

 

Les puissants faisceaux de rayons X de l’ESRF ont en effet permis de révéler que tous les fossiles d’Acanthostega d’une localité du Groenland où on les trouve en très grand nombre étaient ceux d’individus immatures, même s’ils avaient au moins six ans.

 

Le résultat de cette étude publiée dans la revue Nature apporte un nouvel éclairage sur le cycle de vie de l’Acanthostega mais aussi sur la conquête de la terre ferme par les tétrapodes.

 

commentez lire les commentaires
1153 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.