Plaine de Lans-en-Vercors. © Vercors 2008

La pré­si­dente du parc natu­rel régio­nal du Vercors pous­sée vers la sortie

La pré­si­dente du parc natu­rel régio­nal du Vercors pous­sée vers la sortie

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE – Le parc naturel régional du Vercors, placé sous tutelle de l’État, a-t-il d’autre issue que la démission de sa présidente ? Catherine Brette (EELV) est contestée. Sa gestion du parc laisse sceptique la chambre régionale des comptes. Mais le basculement à droite des majorités régionale et départementale, sur fond de restrictions budgétaires et de volonté de la Région de remettre à plat le fonctionnement des parcs, pose question. Et la menace du conseil régional et du conseil départemental de l’Isère de couper le financement sonne comme un ultimatum.

 

 

 

vue de la station Villard-Corençon. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

© Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

La tension monte au sein du parc naturel régional du Vercors. Placé depuis le 2 mai 2016 sous tutelle de l’État, le parc se cherche toujours une issue. Les portes de sortie ne sont pas légion.

 

Mais la démission de sa présidente Catherine Brette (EELV), réclamée par les majorités régionales et départementales passées à droite*, suffira-t-elle à apaiser les tensions et à sortir de la crise où est empêtré le parc depuis des années déjà ?

 

D’un côté, les détracteurs de Catherine Brette qui, fustigeant un manque de fonctionnement démocratique, réclament son départ et donc la gouvernance du parc. De l’autre, ses partisans qui font front avec la crainte de voir le parc amputé de ses missions régaliennes.

 

« Ce n’est pas une histoire d’ego », insiste Catherine Brette. Pas question pour la présidente du parc de quitter son siège sans plus d’éclaircissements quant à la politique territoriale qu’entend mener la nouvelle équipe. « On réclame un engagement sur les missions du parc, souligne la présidente. Quels projets ont-ils ? »

 

 

 

Problème de gouvernance pour les uns, coup politique pour les autres

 

 

En question, les prises de position affichées par le président de Région, Laurent Wauquiez et son conseiller montagne, Gilles Chabert. Le nouveau plan montagne, notamment, où priorité est donnée à l’investissement, reléguant les questions environnementales au second plan. Avec, en toile de fond, des projets de parcs naturels régionaux aujourd’hui remis en cause**.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 71 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La qualité de l'air préoccupe de plus en plus en Auvergne-Rhône-Alpes, selon une enquête d'Atmo
Pollution de l’air dans la région gre­no­bloise : Laurent Wauquiez met 4 mil­lions d’eu­ros sur la table

  FIL INFO - Pour lutter contre la pollution de l'air à Grenoble mais aussi sur le Voironnais et le Grésivaudan, la Région Auvergne Rhône-Alpes Lire plus

En attendant, le budget 2017 de L. Wauquiez devrait être validé par le vote du compte administratif. Budget 2017 qui fait l'objet d'un recours...
Budget 2016 de la Région Auvergne Rhône-Alpes annulé par la jus­tice : une déci­sion sans effets

FIL INFO - La décision du tribunal administratif d'annuler la subvention de la Région Auvergne Rhône-Alpes au Center parcs et, derrière, le budget 2016, ne Lire plus

Une enquête préliminaire aurait été ouverte pour faux en écriture publique. Un amendement sur le bio avait été réécrit une fois voté.
Auvergne Rhône-Alpes : les orga­ni­sa­tions syn­di­cales « expul­sées » de l’hô­tel de Région

FIL INFO - A la mi-mai, les organisations syndicales de la Région Auvergne Rhône-Alpes jusque-là hébergées à l'hôtel de Région devront déménager dans un autre Lire plus

En attendant, le budget 2017 de L. Wauquiez devrait être validé par le vote du compte administratif. Budget 2017 qui fait l'objet d'un recours...
Après un pre­mier plan chasse de 3 mil­lions d’eu­ros, Laurent Wauquiez annonce un second partenariat

FIL INFO - Le plan chasse triennal voté en 2016 par la Région Auvergne Rhône-Alpes n'a pas encore touché à sa fin que Laurent Wauquiez Lire plus

En 2015, le maire de l'Alpe d'Huez était sur la liste des candidats présentés par le président de la Région Auvergne Rhône-Alpes aux régionales.
Tomorrowland à l’Alpe d’Huez : la Région Auvergne Rhône-Alpes met 400 000 euros sur la table

FIL INFO - La Région Auvergne Rhône-Alpes débourse 400 000 euros pour accueillir, en mars 2019, la version hivernale du festival de musique électronique belge Lire plus

L'investissement de la Région Auvergne Rhône-Alpes dans un fonds franco-chinois interroge. D'autant que Laurent Wauquiez a, sur Fosun, retourné sa veste.
Investissements franco-chi­nois : une élue régio­nale dénonce le double dis­cours de Laurent Wauquiez

FIL INFO - En mars 2017, la Région Auvergne Rhône-Alpes investissait 5 millions d'euros dans un fonds de capital-investissement franco-chinois. Alors que des élus s'interrogent quant Lire plus

Flash Info

|

16/08

10h10

|

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

|

12/08

13h07

|

|

11/08

17h55

|

|

11/08

16h56

|

|

11/08

16h19

|

|

11/08

15h45

|

Les plus lus

Environnement| L’incendie dans le sec­teur Voreppe – La Buisse devient cri­tique avec l’ou­ver­ture d’un front de flammes atti­sées par le vent

Environnement| Canicule : le dépar­te­ment de l’Isère passe en alerte jaune à comp­ter du samedi 6 août 2022

Environnement| Un incen­die dû à la foudre ravage une ving­taine d’hec­tares de végé­ta­tion assé­chée à La Buisse près de Voreppe

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin