Le théâtre municipal joue la proximité avec le dessinateur Emdé

sep article

Notre indépendance c

FOCUS – Suite aux consignes de la nouvelle municipalité, le théâtre municipal de Grenoble a revu sa copie pour renouer avec le public grenoblois. En se tournant notamment vers la médiation. Signe de cette transition, se tenait ce mardi 5 avril une « balade croquée » menée par le dessinateur Emdé dans les coulisses du théâtre. Nous l’avons suivie…

 

 

 

Hall du théâtre municipal de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Hall du théâtre muni­ci­pal de Grenoble. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Cette sai­son, le théâtre muni­ci­pal de Grenoble amorce le virage que la nou­velle muni­ci­pa­lité appe­lait de ses vœux. En 2014, d’aucuns par­laient même de « reca­drage »

 

De fait, l’adjointe aux cultures Corinne Bernard, à son arri­vée en poste, avait regretté l’absence d’un cahier des charges qui déter­mi­ne­rait les mis­sions de l’é­quipe. C’est aujourd’­hui chose faite.

 

 

Côté pro­gram­ma­tion, les pré­mices de la mue sont pal­pables. Moins de poids lourds de l’humour et du théâtre de bou­le­vard. Davantage de com­pa­gnies locales. Et même davan­tage de gra­tuité, via la mise en place de répé­ti­tions publiques notam­ment.

 

 

 

Cap vers la médiation

 

 

"Balade croquée" avec le dessinateur grenoblois Emdé. Première étape au dans le hall du théâtre municipal. © Adèle Duminy

« Balade cro­quée » avec le des­si­na­teur gre­no­blois Emdé. Première étape dans le hall du théâtre muni­ci­pal. © Adèle Duminy

C’est aussi du côté des mis­sions de média­tion qu’on mesure une véri­table volonté de chan­ge­ment. Cette année a vu fleu­rir de nom­breuses actions visant à encou­ra­ger une proxi­mité nou­velle des Grenoblois avec leur équi­pe­ment. Dont les fameuses répé­tions publiques évo­quées plus haut.

 

Autre signe : les feuilles de poste des membres de l’équipe ont dû s’adapter à cette exi­gence nou­velle. Aussi, Béatrice Duron, ancienne assis­tante de direc­tion, s’est-elle vue der­niè­re­ment affec­tée aux « rela­tions avec le public ». Ce dont elle se réjouit visi­ble­ment.

 

Parmi les actions qu’elle met en place : l’organisation de « balades cro­quées dans les cou­lisses du théâtre ». Pour le public, une manière ori­gi­nale de se réap­pro­prier les murs de l’équipement muni­ci­pal en les des­si­nant.

 

 

 

Atelier dessin avec Emdé

 

 

Aux manettes de ces « balades cro­quées » ? Le des­si­na­teur Emdé, qui a d’abord tra­vaillé sur les visuels de com­mu­ni­ca­tion du théâtre avant de deve­nir artiste asso­cié. Ses cro­quis de l’équipement sont d’ailleurs expo­sés dans le hall jusqu’au ven­dredi 15 avril. On y retrouve sa patte. Sens du détail. Trait net au feutre noir rehaussé de cou­leurs à l’aquarelle. Plus quelques anec­dotes écrites, incluses ici et là.

 

Emdé © Adèle Duminy

À l’ins­tar de ses “appren­tis”, Emdé croque les élé­ments de décor du théâtre muni­ci­pal. © Adèle Duminy

C’est cette méthode, qu’on devine plu­tôt ins­tinc­tive, qu’il cherche à trans­mettre à ses appren­tis d’un jour. La méthode du car­net­tiste in situ. Qui croque d’après modèle et non d’après pho­to­gra­phies. « Ce serait de la triche ! », s’amuse-t-il.

 

Après dis­tri­bu­tion du maté­riel requis, l’atelier débute. Chacun esquisse un des élé­ments du théâtre qui accroche son regard : les fau­teuils rouges de la salle de spec­tacle, le pied de micro dressé sur le pla­teau, l’extincteur qui jouxte la scène…

 

Une façon de vivre le théâtre sous un angle et dans un temps très dif­fé­rents. De se l’accaparer tout à fait via les feutres. Pas bête.

 

 

Adèle Duminy

 

 

 

Infos pratiques 

 

Hall du théâtre muni­ci­pal

Exposition « Dessine-moi un artiste » par Emdé

Jusqu’au ven­dredi 15 avril 2016

 

 

commentez lire les commentaires
1659 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.