UT4M : des coureurs ultra-motivés à l’assaut des massifs grenoblois

sep article

La culture nous rassemble : 2020 année de la culture en Isère

FOCUS – Pas moins de 2.000 coureurs participent cette année à l’Ultra Tour des 4 massifs (Ut4M), qui se déroule du 20 au 23 août 2015. Ce trail unique en France propose huit parcours différents sur les crêtes des montagnes autour de Grenoble, à travers les massifs du Vercors, de l’Oisans, de Belledonne et de la Chartreuse. Instantané sur la ligne de départ des 168 km de cette troisième édition.

 

 

 

Le chrono au départ de l'UT4M 160 à Grenoble. © Paul Turenne - placegrenet.fr

Le chrono au départ de l’UT4M 160. © Paul Turenne – placegrenet.fr

Il y avait foule ce vendredi matin, peu avant 8 heures, sur la ligne de départ de l’Ultra Tour des 4 massifs (UT4M), au parc Paul Mistral de Grenoble. Certains partant pour une course en solo, d’autres en duo ou relais. Des jeunes, des moins jeunes, des sportifs aguerris, ou des amateurs voulant s’essayer à cet effort intense en montagne.

 

Comme Laurent, trentenaire qui va courir pour la première fois l’UT4M en solo, soit 168 km. « J’ai fait quelques ultras [ultra-trails, ndlr] en début de saison et je me suis entraîné quasiment tous les jours avec quelques dénivelés. Je la sens bien cette course ! C’est juste un défi perso ». 

 

D’autres ajoutent à la course une petite touche de fantaisie, à l’image d’Emir et de Carole, avec leurs oreilles de lapins et leurs boucles d’oreille en forme de carottes : « On court comme ça depuis une course déguisée à Thiais, il y a trois ans, car on adore l’interaction entre coureurs et bénévoles. C’est un signe pour que les gens nous reconnaissent. »

 

 

Le couple court cette fois sur le 160. « C’est la plus grosse course qu’on ait faite jusqu’à présent. Moi, je n’ai jamais fait plus de 110 km, précise Carole. Là, on s’attaque à du gros costaud ! J’ai une petite douleur à l’arrière de la cuisse mais le but c’est juste de terminer, avec un chrono plus ou moins bon. »

 

Tous se sont élancés avec courage et détermination par les grands boulevards de Grenoble, libérés des voitures durant une heure pour l’occasion et bordés d’une haie de supporters et de bénévoles.

 

Carole et Emir avec leurs oreilles de lapin, au départ de l'UT4M 160 à Grenoble. © Paul Turenne - placegrenet.fr

Carole et Emir avec leurs oreilles de lapin, au départ de l’UT4M 160 à Grenoble. © Paul Turenne – placegrenet.fr

 

Classé parmi les plus difficiles de France, avec ses 168 km et ses 10 200 m de dénivelé positif, ce trail unique en France propose un tracé sur les crêtes des montagnes autour de Grenoble à travers les massifs du Vercors, de l’Oisans, de Belledonne et de la Chartreuse. Le tout avec différentes variantes permettant à chacun de trouver une course adaptée à son niveau, en solo, duo ou relais sur 168 km, 90 km ou 40 km pour les moins courageux… L’équivalent d’un marathon en montagne tout de même !

 

 

Un trail écolo

 

 

Pratique sportive par définition “zéro carbone”, l’UT4M promeut par ailleurs le respect des montagnes et des territoires traversés par la course. Les organisateurs mettent notamment l’accent sur la protection de l’environnement dans son règlement : les coureurs qui jettent des déchets sur le parcours sont disqualifiés ; le tracé des coureurs et des bénévoles sur le terrain respectent les zones protégées ; enfin, le partenariat mis en place avec la Direction régionale de la SNCF et les Transports de l’agglomération grenobloise (Tag) permet de privilégier les transports en commun, aussi bien pour les coureurs que pour les accompagnants

 

Les premiers coureurs au départ de l'UT4M 160 à Grenoble. © Paul Turenne - placegrenet.fr

Les premiers coureurs au départ de l’UT4M 160 à Grenoble. © Paul Turenne – placegrenet.fr

Cette année, ce grand événement sportif se tenant quelques mois en amont de la conférence Paris 2015, ses organisateurs s’engagent aux côtés de la Ville de Grenoble pour la planète et contre le dérèglement climatique. La France présidera en effet à Paris la COP21, 21e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, du 30 novembre au 11 décembre prochain. Une échéance cruciale qui doit aboutir à un nouvel accord international sur le climat, applicable à tous les pays, dont l’enjeu est de maintenir le réchauffement mondial en deçà de 2 °C.

 

Participants et montagnards sont invités à la clôture de l’événement, le dimanche 23 août au Palais des sports de Grenoble.

 

Paul Turenne

 

 

 

UNE COURSE SOLIDAIRE

 

L’Ut4M organise une collecte de matériel de trail (vêtements, chaussures, sacs à dos…), dans le cadre du partenariat avec la course humanitaire Ultra Trail des Ô Plateaux (Utop). Une initiative solidaire, baptisée « Solidaritrail », qui vise à favoriser le développement de cette pratique sportive à Madagascar. Le matériel sera ainsi envoyé aux coureurs malgaches afin de lui donner une seconde vie, tout en leur permettant de courir plus confortablement.
Le matériel de trail collecté sera remis par les coureurs, bénévoles et organisateurs de l’Ut4M au président de l’Utop, en présence d’Eric Piolle, maire de Grenoble, ce dimanche 23 août, à 11 h 30, au Palais des sports de Grenoble.

 

 

commentez lire les commentaires
2788 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.