Gaspillage des magasins : des bons et des mauvais élèves

sep article

Notre indépendance c

ENQUÊTE – Si une partie des grands magasins de l’agglomération grenobloise donne ses invendus aux associations et participe ainsi à la lutte contre le gaspillage alimentaire, ce n’est pas le cas de tous. Quand certains directeurs, enthousiastes, affirment leur volonté de donner, d’autres se désintéressent de la question et n’ont pas même pris la peine de répondre à nos demandes d’interviews. Tour d’horizon des bons et des mauvais élèves de l’agglomération.

 

 

 

Gaspillage alimentaire : des déchets alimentaires dans une poubelle. © Jonathan Bloom, Nick Saltmarsh - FAO

Gaspillage ali­men­taire. © J. Bloom, N. Saltmarsh – FAO

« Il n’est pas inté­ressé », annonce au télé­phone la secré­taire de Francis Guillot, direc­teur de l’hypermarché Géant basé à Saint-Martin‑d’Hères. La lutte contre le gas­pillage ali­men­taire n’est, visi­ble­ment, pas une prio­rité pour tous.

 

Jean-Claude Morice, le direc­teur du maga­sin Leclerc Comboire à Échirolles, nous fera lui savoir par son secré­ta­riat qu’il n’a « pas le droit de s’exprimer ». Une réti­cence très forte qui s’ex­plique cer­tai­ne­ment par l’ab­sence de démarche pour lut­ter contre le gas­pillage ali­men­taire.

 

« On a un gros pro­blème avec le Leclerc de Comboire », explique ainsi Alain Provost, chargé de com­mu­ni­ca­tion pour la Banque ali­men­taire de l’Isère, qui récu­père des inven­dus dans d’autres maga­sins de l’ag­glo­mé­ra­tion. Le constat est simple : « Cela fait plu­sieurs années qu’on essaye de récu­pé­rer les inven­dus, mais le patron ne veut pas ». Alain Provost s’interroge, dubi­ta­tif : « Est-ce qu’ils les détruisent ? En tout cas, ils nous affirment ne rien gas­piller ». Une affir­ma­tion dif­fi­cile à véri­fier.

 

 

 

Un “petit” Leclerc plus vertueux que le grand

 

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

commentez lire les commentaires
2906 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.