Danse : la norme mâle de Christian Rizzo

sep article

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes

BLOG CULTURE – D’après une histoire vraie, programmé à la MC2 début avril, croise contemporanéité et folklore dans une même danse, qui résonne au son de deux batteries, tantôt rock, tantôt tribales. Christian Rizzo renoue avec ses vieilles amours rock’n roll et interroge la norme mâle via ses huit interprètes, tout en cheveux et en barbes.

 

 

 

 

 

Photo du spectacle de Christian Rizzo, D'après une histoire vraie

D’après une his­toire vraie, de Christian Rizzo. © Marc Domage

On peut faire une lec­ture auto­bio­gra­phique des créa­tions de Christian Rizzo, de l’aveu du cho­ré­graphe lui-même. D’après une his­toire vraie ne déroge pas à la règle puisque sa genèse s’inscrit dans une expé­rience vécue. « En 2004, à Istanbul. À quelques minutes de la fin d’un spec­tacle auquel j’as­siste, sur­git comme de nulle part une bande d’hommes qui exé­cute une danse folk­lo­rique très courte et dis­pa­raît aus­si­tôt. Une émo­tion pro­fonde, presque archaïque, m’envahit », confie Christian Rizzo dans la note d’intention du spec­tacle.

 

 

 

Danse contem­po­raine et folk­lo­rique

 

 

 

L’expérience du spec­ta­teur fouille éga­le­ment dans des ter­ri­toires archaïques à la vue de cette danse irri­guée de folk­lore, médi­ter­ra­néen pour l’essentiel. Les huit inter­prètes semblent se livrer à quelque rite aussi ances­tral qu’actuel. La danse per­met de fan­tas­mer un culte inédit tra­versé par les élans des deux bat­te­ries qui sur­plombent la scène en arrière-plan.

 

La pré­sence des bat­teurs-com­po­si­teurs Didier Ambact et King Q4 sur le pla­teau ajoute à la dimen­sion cultuelle du spec­tacle. Les bat­te­ries vibrent des mul­tiples influences que brasse la cho­ré­gra­phie. Les cym­bales claquent en mode tri­bal. Les per­cus­sions esquissent de douces ryth­miques ou, à rebours, crachent un rock binaire débridé… Les atmo­sphères s’étagent ainsi sous une lumière spec­trale et uni­forme.

 

 

 

Au-dessus de la norme mâle

 

 

 

Photo du spectacle de danse D'après une histoire vraie de Christian Rizzo

D’après une his­toire vraie, de Christian Rizzo © Marc Domage

Mais ce que l’on observe sur­tout, ce sont ces huit hommes d’âge médian, aux sil­houettes voi­sines, aux habits tris­te­ment contem­po­rains : une gamme de bleu et de gris, des che­mises, des jeans. La nudité des pieds qui frottent les tapis, les étreintes, les rondes et guir­landes bras des­sus, bras des­sous jettent une bizar­re­rie sal­va­trice dans cette uni­for­mité toute actuelle.

 

Les barbes et les che­veux longs qu’arborent cer­tains se parent de signi­fi­ca­tions plu­rielles. Est-ce là quelque attri­but atta­ché à la pra­tique d’un curieux rituel ? Ou sim­ple­ment le signe d’une allé­geance à la der­nière ten­dance capil­laire ? Christian Rizzo semble pui­ser là dans ses dif­fé­rentes his­toires artis­tiques, celles des ori­gines : le sty­lisme et le rock, notam­ment.

 

Sur cette trame, les dépla­ce­ments se com­plexi­fient à mesure que le spec­tacle avance, comme si ce drôle d’office dansé gagnait en richesse. D’amples ara­besques strient l’espace. Les pas de bourré se mêlent à de petits jetés de jambes folk­lo­riques. Les mains nouées dans le dos et les esquisses de rondes sont aussi ludiques que por­teuses de réflexion sur ce qui fait civi­li­sa­tion, construit ou décons­truit une norme. Et c’est bien la norme mâle qu’enjambent avec gra­vité et amu­se­ment les huit dan­seurs dans de gra­cieux sau­tille­ments.

 

 

Adèle Duminy

 

 

D’après une histoire vraie : pièce pour huit danseurs et deux batteurs.

Conception, chorégraphie, scénographie et costumes de Christian Rizzo.

Spectacle vu le 7 février 2015 au Bâtiment des forces motrices à Genève, dans le cadre du Festival Antigel

 

 

D’après une his­toire vraie est pro­grammé à la MC2 de Grenoble

Mardi 1er avril, 19 h 30

Jeudi 2 avril, 19 h 30

Vendredi 3 avril, 20 h 30

 

Plus d’infos sur :

www.mc2grenoble.fr

www.lassociationfragile.com

 

 

 

MC2 - La morsure de l
commentez lire les commentaires
2002 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.