Les frontières au coeur du festival de géopolitique

sep article
Changeons nos vieux poêles avec la Prime Air Bois Grenoble Alpes Métropole doublée à 1600 euros !

ENTRETIEN VIDÉO – « A quoi servent les frontières ? » Telle est la question centrale du 7e Festival de géopolitique de Grenoble qui aura lieu dans la capitale des Alpes du 12 au 15 mars 2015. Une édition qui s’annonce très riche, avec plus d’une centaine de conférences programmées, mais aussi des événements artistiques. Jean-Marc Huissoud, co-organisateur du festival, nous en dévoile les temps forts.

 

 

7e festival de géopolitique de Grenoble par Grenoble École de Management

7e Festival de géopolitique de Grenoble par Grenoble école de management

Rony Brauman, Arnaud Dubien, Frédéric Encel, Michel Foucher, Bernard Guetta, Gilles Kepel, Olivier Kempf, Anne-Clémentine Larroque, Olivier Weber…

 

Voici quelques-uns des grands experts des relations internationales qui participeront au 7e Festival de géopolitique de Grenoble, du 12 au 15 mars prochains.

 

Co-organisé par Grenoble école de management (Gem), les Presses universitaires de France et la revue Conflits, cette édition est consacrée aux frontières : frontières nationales, administratives, numériques, sociales, technologiques ou spatiales.

 

 

Conférences, films, expo et concert

 

 

Au programme, 109 conférences – dont 58 qui seront retransmises en ligne et en direct –, pour la plupart prévues dans les locaux de Grenoble école de management, mais aussi, pour certaines, à l’Institut de géographie alpine, à la Maison de l’international, à la librairie Decitre et à la Cinémathèque de Grenoble.

 

Sans oublier des projections de documentaires, une exposition d’art présentée par l’association Space Junk et des étudiants de Sup’Créa, un concert de musique classique organisé par Le Festival Détours de Babel, ainsi que des ateliers ; toutes ces manifestations étant ouvertes au public et gratuites, si ce n’est une projection à la Cinémathèque. Il faut toutefois s’inscrire préalablement sur le site du Festival, où le programme complet est d’ores et déjà disponible.

 

Jean-Marc Huissoud, directeur du Centre d’études en géopolitique et gouvernance à Gem et co-organisateur du Festival, nous en dit plus sur celui-ci, ses temps forts, sa dimension artistique et culturelle, son affluence grandissante – avec plus de 2500 participants et 6800 connexions sur les conférences en ligne en 2014 –, mais aussi sur l’avenir de cet événement.

 

 

Réalisation : JK Production.

 

 

 

commentez lire les commentaires
2715 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.