Charlie Hebdo : le “numéro des survivants” victime de son succès

sep article

Les exem­plaires du der­nier numéro de Charlie Hebdo, paru ce 14 jan­vier, soit une semaine exac­te­ment après l’as­sas­si­nat de 12 per­sonnes au sein du jour­nal sati­rique, se sont ven­dus comme des petits pains ce matin. Reportage dans un bureau de tabac à Grenoble.

 

 

File d'attente d'acheteurs de Charlie Hebdo devant un bureau de tabac à Grenoble. © Paul Turenne - placegrenet.fr

File d’at­tente d’a­che­teurs de Charlie Hebdo devant un bureau de tabac à Grenoble. © Paul Turenne – placegrenet.fr

Tout est par­donné” titre le der­nier numéro de Charlie Hebdo, avec le pro­phète Mahomet en pleurs. Mais tout le monde n’en aura pas eu. Les quelques exem­plaires réser­vés à chaque point presse ont été très vite ven­dus dès leur ouver­ture.

 

Alain, pré­sent dans la file d’une tren­taine de per­sonnes devant un bureau de tabac du cours Jean Jaurès, en sera quitte pour repas­ser : « Je suis venu ici car les quatre autres bureaux que j’ai faits avant étaient tous en rup­ture de stock. Cela ne m’é­tonne pas. La mobi­li­sa­tion reste forte. »

 

Présente parmi les pre­miers clients, Simone, lec­trice occa­sion­nelle de Charlie Hebdo qui a par­ti­cipé à la marche citoyenne à Paris ce dimanche, n’au­rait raté l’oc­ca­sion pour rien au monde : « Je vois dans la réac­tion de l’o­pi­nion pour ache­ter mas­si­ve­ment le jour­nal un acte de sou­tien à la presse évi­dem­ment – à Charlie en par­ti­cu­lier – et un acte de résis­tance face à la vio­lence et à la ter­reur intel­lec­tuelle qui s’a­bat sur le pays en ce moment. C’est un acte citoyen que je com­prends, même de la part de lec­teurs qui n’ont jamais lu Charlie Hebdo. »

 

 

 

 

Un, puis trois mil­lions d’exem­plaires étaient ini­tia­le­ment pré­vus, contre 60 000 habi­tuel­le­ment. Mais pour faire face à la demande excep­tion­nelle, ce numéro dit “des sur­vi­vants” sera fina­le­ment tiré à cinq mil­lions d’exem­plaires et vendu dans 25 pays. A noter : l’in­té­gra­lité de la recette des ventes du pre­mier mil­lion d’exem­plaires ira à Charlie Hebdo.

 

Ce numéro res­tera, par ailleurs, en vente pen­dant huit semaines, indé­pen­dam­ment des pro­chains numé­ros à venir.

 

 

 Paul Turenne

 

 

Musée de Grenoble et ses artistes du XIXe siècle
commentez lire les commentaires
1956 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.