Hakim Sabri : l’investissement sera “réduit de moitié en 2015”

sep article

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes

ENTRETIEN – L’argent se fait rare à la Ville de Grenoble, alors que l’État réduit ses dotations aux collectivités et que la municipalité se coupe de la ressource financière de la redevance publicitaire. Conséquence : Hakim Sabri, adjoint aux finances, doit serrer les cordons de la bourse. Il présente ici les premières orientations du budget 2015 et prédit des « crispations » dans la majorité à cette occasion.

 
 
Photo : Nils Louna – placegrenet.fr
Interactivité : Victor Guilbert – placegrenet.fr
 
 

Vous avez décidé de reporter le budget primitif 2015 au mois de février prochain. Est-ce le signe d’une impréparation ?

 
C’est le dis­cours des oppo­si­tions depuis le début de notre man­dat. Elles enfoncent inlas­sa­ble­ment ce coin, mais la répé­ti­tion ne crée pas une vérité. C’est plu­tôt un disque rayé.
Nous sommes arri­vés aux res­pon­sa­bi­li­tés muni­ci­pales au mois d’avril. Le temps de prendre connais­sance des dos­siers et d’assurer la conti­nuité du ser­vice public, il nous man­quait déjà cinq mois de l’année 2014 pour pré­pa­rer le nou­veau bud­get.
 
HakimSabri©NilsLouna010
Par ailleurs, nous avons dû sol­der la ges­tion approxi­ma­tive du passé en votant un emprunt de 13 mil­lions d’euros sur le bud­get 2014, pré­paré par la pré­cé­dente muni­ci­pa­lité. Je n’irai pas jusqu’à employer le terme d’insincérité du bud­get pri­mi­tif, mais sur cer­taines dépenses, notam­ment les charges de per­son­nel, ça y res­sem­blait vrai­ment !
 
En 2013, les charges de per­son­nel étaient de 130,6 mil­lions d’euros, mais leur bud­get 2014 ne pré­voyait que 131 mil­lions d’euros à cet usage. Soit un sup­plé­ment de seule­ment 400 000 euros, alors que le glis­se­ment-vieillesse-tech­ni­cité du per­son­nel repré­sente 2 à 3 mil­lions d’euros sup­plé­men­taires chaque année.
 
S’ajoute à cela la réforme des rythmes sco­laires pour au moins 2 mil­lions d’euros. Le compte n’y était pas. Les ser­vices avaient pour­tant demandé l’inscription au bud­get de 137 mil­lions d’euros de charges de per­son­nel.
 
 

Ce mardi 2 décembre, vous allez rendre public un audit interne des finances de la ville de Grenoble, demandé au nouveau directeur général des services, François Langlois. Quelles sont ses conclusions ?

 
 
[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes
commentez lire les commentaires
2747 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.