Homunity : l’investissement locatif pour tous… ou presque

sep article
2,50 € par mois pour prendre le bus et le tram : et si c

Après Toulouse et Bordeaux, Homunity, une startup lancée par deux étudiants de Grenoble école de management, propose d’investir à Lyon. La jeune plateforme de financement participatif vise le marché de la location immobilière. Objectif : rentabiliser l’argent placé dans la pierre. Les deux premiers biens sont partis comme des petits pains…

 

 

 

Pour que tout un chacun, ou presque, puisse placer son argent dans la pierre, deux jeunes étudiants de Grenoble Ecole de Management (Gem) ont créé Homunity. Depuis septembre 2014, la jeune startup propose aux investisseurs d’acheter des parts d’appartement dans des grandes villes de province. Mise de départ : autour de 5 000 euros.
 
Ainsi propriétaires, les investisseurs reçoivent, en contrepartie, un loyer proportionnel à leur investissement, avec un taux de rentabilité annoncé entre 4,5 et 5,5 % nets avant impôts. Les deux jeunes entrepreneurs visent le marché des T1-T2 à 100 000 euros, tout en prenant soin de bien sélectionner leurs appartements. 
 
Homunity : une start'up incubée à GEM investit le marché de l'immobilier locatif.

Homunity, une startup incubée à Gem, investit le marché de l’immobilier locatif.

« Notre premier bien, un appartement à Toulouse, est parti en trois semaines, souligne Quentin Romet, cofondateur d’Homunity aux côtés d’Arnaud de Vergie. En peu de temps, on a levé 100 000 euros. » Le deuxième studio, à Bordeaux, a suivi derrière.

 
Objectif de la startup incubée à Gem, où elle bénéficie de l’appui et des conseils de l’école ? Vendre deux biens d’ici décembre (c’est désormais chose faite), un bien par mois en 2015, puis deux par mois en 2016… Son public ? Des trentenaires actifs majoritairement qui, crise aidant, se désengagent de la bourse et misent sur la pierre. A Toulouse, douze investisseurs étaient sur les rangs. « L’immobilier ancien est rassurant. On sait exactement où on investit son argent. »
 
 
 

Moins rentable que Wiseed mais moins risqué…

 
 
Homunity n’est pas seule sur le créneau du crowdfunding immobilier. D’autres plateformes, comme Wiseed, ont depuis longtemps su attirer les investisseurs. Mais là où le leader et pionnier en France, surtout connu pour financer collectivement les startups, vise la promotion immobilière, Homunity reste sur le seul marché locatif.
 
Moins rentable certes (les projets portés par Wiseed dans le neuf annoncent une rentabilité de 10 à 12 %) mais moins risqués… Et toujours plus intéressant que le livret A, qui plafonne péniblement à 1,25 %.
 
Les risques de loyers impayés ? « On s’en prémunit en amont à travers le choix des locataires », répond Quentin Romet. « Et on se donne un an pour tester notre business model ».
 
 
Patricia Cerinsek
 
 
commentez lire les commentaires
2120 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.