37 postes supprimés à la CCI de Grenoble

sep article



ENQUÊTE – Le feu couve à la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) de Grenoble, alors que la direction a annoncé aux salariés, lundi dernier, la suppression de 37 postes. En toile de fond : la baisse des recettes fiscales et l’augmentation des prélèvements de l’État. Un faux prétexte, selon les syndicats qui rappellent que la CCI de Grenoble dégage d’importants bénéfices.

 

 

 

Chambre de commerce et d'industrie de Grenoble CCI chambre consulaire Isère

© Chloé Ponset – placegrenet.fr

La direc­tion géné­rale de la de la Chambre de com­merce et d’in­dus­trie (CCI) de Grenoble a confirmé la nou­velle qui pla­nait : 37 postes seront sup­pri­més, dans les pôles for­ma­tion conti­nue et admi­nis­tra­tif au siège.

 

Une douche froide pour les 159 sala­riés gre­no­blois qui ont appris la nou­velle lundi der­nier. Alors que les pre­miers entre­tiens indi­vi­duels ont déjà com­mencé, le per­son­nel oscille entre stu­pé­fac­tion et incom­pré­hen­sion.

 

« Deux rai­sons nous conduisent à faire ce choix, pré­cise Jean Vaylet, pré­sident de la CCI de Grenoble. Premièrement, une baisse impor­tante des recettes de la for­ma­tion. Deuxièmement, une anti­ci­pa­tion de la baisse des res­sources fis­cales pré­vues de 37 % sur trois ans. »

 

Les menaces de licen­cie­ments mas­sifs dans toutes les Chambres de com­merce et d’in­dus­trie (CCI) pla­naient depuis plu­sieurs mois au niveau natio­nal, sans être bien prises au sérieux. En cause, selon les pré­si­dents des chambres consu­laires, la volonté du gou­ver­ne­ment de réduire de 17 % les res­sources fis­cales des CCI en 2015, via la taxe pour frais de chambre.

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Immobilier des Alpes - Offres exceptionnelles de séjours aux 2 Alpes
commentez lire les commentaires
3145 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.