Palmarès des collèges: Paul Bron s’insurge

sep article

FOCUS – Le Mouvement politique de gauche Go citoyenneté n’a pas tardé à réagir au palmarès publié par l’entreprise France-examen. Classant les collèges publics et privés en fonction du taux de mentions obtenues au Diplôme national du brevet, ce palmarès fait ressortir les disparités entre collèges du nord et du sud de Grenoble. Et relance par là même la question de la carte scolaire.

 

 

 

Des collégiens en plein travail. © egalite-des-chances.com

Des collégiens en plein travail. © egalite-des-chances.com

C’est un pavé dans marre que vient de lancer France-examen. L’entreprise, spécialisée en cours privés pour élèves de la 3ème à la terminale, vient de publier son palmarès des collèges 2014, mêlant établissements publics et privés. Une première en France.

 

Le critère de classement retenu ? Le taux de mentions au diplôme national du brevet, à savoir, le nombre de mentions obtenues par les élèves ramené au nombre d’inscrits à cet examen par établissement. Un critère volontairement « plus discriminatoire » que le taux de réussite au brevet.

 

France-examen s’est basé sur les données de 2013 publiées par le ministère de l’Éducation nationale et s’est concentré sur les établissements de plus de 50 inscrits au diplôme national du brevet. En résultent quatre grandes catégories de collèges : sans distinction, avec une, deux ou trois palmes.

 

 

Fortes disparités Nord-Sud à Grenoble

 

 

Les collèges de l’académie de Grenoble n’ont, bien sûr, pas échappé au classement de France-examen. Ainsi, les deux établissements de l’agglomération les mieux classés sont le collège privé de La Salle et le collège public International Europole, avec respectivement 100 % et 99,22 % de taux de réussite.

 

Le premier obtient, par ailleurs, 81,17 % de mentions pour 239 inscrits, et le second 81,40 % de mentions pour 129 inscrits. Ce sont les deux seuls de l’agglomération grenobloise à obtenir les trois palmes d’excellence.

 

Le collège Lucie Aubrac arrive dans le bas du classement dans l'Académie de Grenoble palmarès france-examen

Le collège Lucie Aubrac, situé à l’Arlequin, arrive dans le bas du classement dans l’Académie de Grenoble. © Ligne A

 

Surtout, ce palmarès fait particulièrement ressortir les disparités entre collèges du Nord et du Sud. Arrivent ainsi en queue de classement le collège public olympique de Grenoble, avec un taux de réussite de 68,52 % et un taux de mentions 23,21 %, Pablo Picasso d’Échirolles, avec 63,89 % et 22,67 %, le collège Jean Vilar à Échirolles, avec des taux de 63,64 % et de 20,99 %, et le collège Lucie Aubrac, dans le quartier de l’Arlequin à Grenoble, avec des taux de 53,03 % et 20,59 %.

 

 

 

« Honte et tromperie »

 

 

Paul Bron © Nils Louna

La valeur d’un collège doit se juger à sa capacité à faire s’épanouir et progresser les élèves, selon Paul Bron. © Nils Louna – placegrenet.fr

Paul Bron, à la tête de GO citoyenneté, n’a pas tardé à réagir suite à la publication de ce classement. Le leader du mouvement politique de gauche grenoblois dénonce le principe même de celui-ci avec force et conviction dans un texte intitulé « Palmarès des collèges : honte et tromperie ». Un terme qui reprend celui d’un article très critique publié à ce sujet par le Café pédagogique, site qui traite de l’information pédagogique.

 

Une tromperie ? Oui, car selon Paul Bron, qui a été adjoint à l’éducation sous le mandat de Michel Destot de 2008 à 2014, « le critère retenu n’est en rien un gage de qualité d’un établissement. Le vrai critère serait la plus-value apportée par l’établissement, c’est-à-dire l’estimation des progrès des élèves, compte tenu de la composition sociale, du niveau de départ et de la gestion des élèves dans l’établissement. »

 

Selon lui, la valeur d’un collège doit, en effet, se juger à sa capacité à faire s’épanouir et progresser les élèves. « Le meilleur collège n’est pas celui qui affiche les plus forts taux de réussite. C’est celui où son enfant s’épanouit et progresse. C’est celui où une cohorte d’élèves fait de réels progrès entre la 6ème et la 3ème. C’est aussi celui qui fait mûrir son enfant et lui transmet des valeurs et un savoir-être. »

 

 

Pour Paul Bron, le palmarès des collèges risque encore d'accélérer la « ségrégation sociale » entre collèges. © Nils Louna - placegrenet.fr

Pour Paul Bron, ce classement risque encore d’accélérer la « ségrégation sociale » entre collèges. © Nils Louna – placegrenet.fr

 

 

De quoi alimenter la « ségrégation sociale » ?

 

 

Gros travers de l’étude pointé par Go citoyenneté : ce palmarès privilégie les établissements privés et les collèges des quartiers favorisés au détriment des quartiers populaires, y compris les plus « méritants ». Pire, ce classement alimenterait la concurrence entre collèges lancée par Nicolas Sarkozy avec l’assouplissement de la carte scolaire. De quoi encore accélérer la « ségrégation sociale » entre collèges.

 

Et Go citoyenneté de dénoncer le « coup porté » à l’Éducation nationale et à la loi d’orientation visant à promouvoir davantage de mixité sociale dans les établissements, ce type de classement incitant les parents à inscrire leur progéniture dans les collèges les mieux classés. Quitte à allonger les temps de transports…

 

« Comment bouger la carte scolaire et les offres d’options et de formations pour permettre une meilleure mixité sociale ? » interroge Paul Bron qui rappelle « l’extrême difficulté à ajuster l’offre scolaire pour une meilleure répartition des enfants sur le territoire de l’agglomération ».

 

 

 

 

 

Palmarès des dix collèges de la région grenobloise ayant obtenu deux ou trois palmes

 

Collège Ville Admission Taux de réussite Taux de mentions
De La Salle *** Grenoble Privé 100,00 % 81.17 %
International Europole *** Grenoble Public 99,22 % 81.40 %
Bayard ** Grenoble Privé 96,43 % 71.43 %
Don Bosco ** Gières Privé 99,02 % 72.55 %
Grésivaudan ** Saint-Ismier Public 91,23 % 71.68 %
Jules Flandrin ** Corenc Public 91,67 % 71.82 %
Le Chamandier ** Gières Public 95,69 % 73.73 %
Notre-Dame des Victoires ** Voiron Privé 96,90 % 74.42 %
Rondeau – Montfleury Europe ** Corenc Privé 100,00 % 73.19 %
 Saint-François ** La Côte-Saint-André  Privé  97.78 %  75.56 %

Source : http://www.france-examen.com/brevet/palmares-colleges/

 

commentez lire les commentaires
7599 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Merci M.Bron d’avoir attiré l’attention des lecteurs sur les dérives qu’engendre un tel classement de la part d’une officine privée préoccupée par son chiffre d’affaire sur le résultat des examens.
    Je regrette simplement la timidité de tous les élus du Conseil Général de l’Isère qui auraient du immédiatement réagir à une telle publication, comment peuvent ils admettre les « efforts » financiers qu’ils déterminent pour les collège de l’Isère et la formalisation de profils de collège qui ne correspondent pas à la réalité des efforts faits par les enseignants, les chefs d’établissement préoccupés de la réussite de leurs élèves, les parents et les élèves qui ont tous leur part dans le profil de chaque établissement ! Qu’attendent les élus pour déterminer avec l’Etat (représente par la DASDEN) les contours d’une carte scolaire qui mixte les publics et corrige la détermination des catégories sociales. Leur silence enterrine le privilège de l’argent avec les résultats des établissements privés pour les parents qui en ont la possibilité !

    sep article