Les pro-Palestiniens ne faiblissent pas

sep article

REPORTAGE VIDÉO – Après s’être mobilisés, le 11 juillet dernier, en réaction aux frappes israéliennes sur Gaza, des centaines de Grenoblois se sont rassemblés ce jeudi 17 à 18 heures pour manifester, une nouvelle fois, leur solidarité avec le peuple palestinien. C’est en scandant des slogans demandant « l’arrêt des massacres à Gaza » qu’ils se sont rendus, dans le calme, de la place Félix Poulat à la place de Verdun.

 
 
800 selon la police, 2000 selon les organisateurs. Ils étaient nombreux à s’être donné rendez-vous pour manifester leur opposition aux frappes israéliennes visant le Hamas dans la bande de Gaza. Dans la foule, les couleurs du drapeau palestinien prédominaient, agités par des manifestants dont beaucoup portaient le keffieh. Une manière de s’identifier au peuple palestinien et ainsi de donner plus de force et de sens aux slogans, résolument hostiles à Israël. Le ton était donné.
 

 

Rassemblement manifestation Palestiniens Grenoble

Des centaines de manifestants ont manifesté ce jeudi 17 juillet dans les rues de Grenoble, en réaction aux frappes israéliennes sur Gaza. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 
 

Éviter tout débordement

 
 
Après une courte élocution et la lecture poignante du message d’un habitant de Gaza, le cortège s’est rendu de la place Félix Poulat à la place de Verdun, sans aucun incident mais au rythme de slogans scandant « Gaza, Gaza, Grenoble est avec toi ! Israël assassin, Europe complice ! ». Ou encore : « Enfants de Gaza, enfants de Palestine, c’est l’humanité qu’on assassine ».
 
Rassemblement pro-Palestiniens à Grenoble

Dans le cortège, de nombreux manifestants exprimant leur soutien au peuple palestinien, d’autres demandant des sanctions contre Israël. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Afin de prévenir tout débordement, de nombreux policiers en civil encadraient le flot des manifestants, tandis que d’autres en uniformes bloquaient la circulation.
 
Des précautions qui ont fait écho aux échauffourées qui ont opposé des pro-Palestiniens à des membres de la communauté juive, dimanche dernier, rue de la Roquette, à Paris. Incidents suite auxquels la préfecture de police compte d’ailleurs interdire la manifestation pro-palestinienne prévue ce samedi dans la capitale. Des événements qui ne sont pas sans rappeler l’exhortation de François Hollande à ce que « le conflit ne soit pas importé en France ».
 

Quoi qu’il en soit, à Grenoble, le cortège s’est disloqué dans le calme, aux alentours de 20 heures.

 
 

Joël Kermabon

 
 
Réalisation JK Production
 
 
 
Les organisation à l’origine de l’appel :
 
Asso­ciation France Palestine Soli­darité (AFPS) ; col­lectif isérois pour la Palestine : Nil Isère, Cercle juif pour une paix Juste (CJPJ), CCFD Terre soli­daire, CIIP, Iran soli­darité, les Alter­natifs, Les Femmes en noir, EELV, Ligue de défense des droits de l’Homme en Iran, Ligue inter­na­tionale des femmes pour la paix et la liberté (LIFPL), Mou­vement de la paix, Maroc soli­darité citoyennes, Union juive fran­çaise pour la paix, NPA, Secours catholique-​​Caritas France, Soli­darité avec les groupes d’artisans pales­ti­niens (SGAP) ; ACIP-​​ASADO ; ATTAC Isère ; Asso­ciation Tous ensemble ; Asso­ciation des Pales­ti­niens en France (APEF) ; CGT ; Échi­rolles Palestine soli­darité ; FSU ; La FASE ; Ligue des droits de l’Homme (LDH) ; PAG38 ; PCF ; PCOF ; PG ; Soli­daires ; Unitaires…
 
 
commentez lire les commentaires
2397 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.