Cave coopérative de Saint-Ismier : l’enquête démarre

sep article

Après plusieurs mois de silence, la justice vient de se mettre en branle concernant la reprise de la cave coopérative de Saint-Ismier. Le procureur de Grenoble a en effet décidé d’ouvrir une enquête, suite à la plainte contre X pour prise illégale d’intérêts et trafic d’influence déposée par Geneviève Picard.

 
 

 

Prise illégale d'intérêts et trafic d'influence à Saint-Ismier près de Grenoble (Isère).

Geneviève Picard, son dossier de plainte à la main.
© Muriel Beaudoing – placegrenet.fr

L’ancienne élue d’opposition à la mairie de Saint-Ismier avait saisi la justice au pénal en septembre dernier afin de « faire enfin bouger les choses ». Il semblerait que ce soit désormais le cas.
Geneviève Picard – devenue, depuis les dernières municipales, déléguée visant à assurer la transparence et l’éthique dans l’action publique – entendait ainsi dénoncer les conditions dans lesquelles l’ancienne équipe municipale avait géré la reprise de la cave coopérative de Saint-Ismier.
 
Outre la présence de deux élus dans la gestion de la cave, alors même que des subventions ont été votées, l’élu étaye ses accusations de plusieurs éléments troublants. Notamment le fait que la mairie avait procédé à une révision du plan local d’urbanisme et donné suite à une demande de division parcellaire du terrain de la cave coopérative. Avant d’accepter dans la foulée une demande de permis de construire pour l’édification d’un spa à cet emplacement. Le tout sans en avertir l’ensemble du conseil municipal.
 
« Il y a désormais une forte attente des habitants pour connaître toute la vérité sur cette reprise de la cave coopérative » affirme Geneviève Picard qui a été convoquée et interrogée ce week-end par le major de la gendarmerie de Meylan. En attendant, l’enquête se poursuit.
 
 
 
 
Prise illégale d'intérêts et trafic d'influence à Saint-Ismier près de Grenoble (Isère).
 A lire aussi sur Place Gre’net
 
Petits arrangements entre élus à Saint-Ismier
 
 
commentez lire les commentaires
1918 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.