Une Prépa du coeur pour donner une seconde chance

sep article



Sortis trop tôt du système scolaire leur bac en poche, dix jeunes adultes vont reprendre le chemin de l’école à la rentrée prochaine, et plus précisément celui de l’Idrac. En mettant sur les rails une Prépa du cœur, l’école de commerce grenobloise entend donner une seconde chance à ces étudiants.

 
 

 

Credit IDRAC

Dix jeunes sor­tis du sys­tème sco­laire vont reprendre le che­min des études, à l’IDRAC. © photo IDRAC

Sortis du sys­tème sco­laire leur bac en poche, ils n’avaient pas eu la pos­si­bi­lité de pour­suivre leurs études. Ces dix jeunes vont pou­voir, dès la ren­trée 2014, accé­der à l’enseignement supé­rieur et suivre une for­ma­tion, grâce au par­te­na­riat mis en place par l’Idrac, école supé­rieure de com­merce de Grenoble.
 
Le but ? Redonner une chance à ces jeunes, sou­vent confron­tés à la dif­fi­culté de finan­cer leurs études. « Nous phos­pho­rions autour d’un rêve d’école sur le prin­cipe des Restos du cœur*, avec l’accès à la for­ma­tion pour tous », explique Damien Hampartzounian, le direc­teur du cam­pus de Grenoble.
 
« Nous avons réflé­chi à une solu­tion inter­mé­diaire sur le prin­cipe de la pré­pa­ra­tion à l’entrée en BTS. De là, est née la Prépa du cœur qui est un mix entre la prépa et le prin­cipe des Restos du cœur ». Une démarche que l’école mène en tra­vaillant aux côtés des asso­cia­tions cari­ta­tives et des mis­sions locales. A com­men­cer par l’association de réin­ser­tion pro­fes­sion­nelle La Remise, pre­mier par­te­naire du pro­jet.
 
 
Des futurs étu­diants accom­pa­gnés
 
 
Les jeunes ont trois mois pour se pré­pa­rer à entrer en BTS MUC et NRC. Le tout grâce à une pré­pa­ra­tion accom­pa­gnée et gra­tuite, basée sur des cours de sou­tien don­nés par les pro­fes­seurs de l’Idrac et un tuto­rat mis en place avec les étu­diants de l’école.
 
Leur BTS, ils le sui­vront en alter­nance. Là aussi, les dix jeunes seront accom­pa­gnés puis­qu’un dis­po­si­tif a été mis en place pour trou­ver dix contrats de pro­fes­sion­na­li­sa­tion, en par­te­na­riat avec la Confédération géné­rale des petites et moyennes entre­prises, les Dirigeants com­mer­ciaux de France, la Maison de l’emploi du Voironnais et le Rotary Club Bastille. 
 
En échange de quoi, les jeunes étu­diants signe­ront avec l’Idrac un contrat d’engagement sur les deux années de leur for­ma­tion. 
 
Patricia Cerinsek
 
 
 
* Dont l’Idrac est par­te­naire via son école de com­mu­ni­ca­tion Sup de Com.
 
 
 
 
Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
2307 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.