“La venue M. Valls nationalise le débat”

sep article

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes

REPORTAGE VIDÉO – Alors que le ministre de l’Intérieur Manuel Valls est à Grenoble, ce jeudi 20 mars, pour sou­te­nir le socia­liste Jérôme Safar, le can­di­dat UMP Matthieu Chamussy per­çoit cela comme une natio­na­li­sa­tion du débat et en pro­fite pour appe­ler les Grenoblois à sanc­tion­ner le gou­ver­ne­ment.
 
 
 

 

UMP38 Chamussy

© Colombe Dabas

Pour Matthieu Chamussy, c’est clair : en invi­tant Manuel Valls aujourd’­hui, Jérôme Safar entend natio­na­li­ser le débat dans le cadre de la cam­pagne des muni­ci­pales. C’est le mes­sage qu’il a expli­ci­te­ment fait pas­ser à la presse, conviée ce matin à son local de cam­pagne, place Jean Achard à Grenoble.
 
A moins de 48 heures de la clô­ture de la cam­pagne offi­cielle, celui-ci s’est en effet étonné que le can­di­dat socia­liste Jérôme Safar ait décidé d’ac­cueillir Manuel Valls, l’un des ministres les plus impor­tants du gou­ver­ne­ment. Un mes­sage qu’il a tenu à expri­mer en pré­sence de nom­breuses per­sonnes de sa liste Croire en Grenoble.
 
« Puisque M. Safar sou­haite don­ner une dimen­sion natio­nale à ce scru­tin, nous lui répon­dons “Chiche ! », a lancé, enjoué, Matthieu Chamussy. « Faisons de cette élec­tion muni­ci­pale un test et que les Grenoblois s’ex­priment sur les ques­tions natio­nales. Et fai­sons du bul­le­tin de vote […] un moyen de sanc­tion­ner le gou­ver­ne­ment le plus impo­pu­laire de l’his­toire de la Vème République. »
 
Pour finir, la tête de liste a tenu à sanc­tion­ner la cam­pagne élec­to­rale du Parti socia­liste qui « aura tout mis en œuvre pour gon­fler à bloc sa roue de secours du Front natio­nal. »
 
 

Conférence de presse de Matthieu Chamussy from JK Production on Vimeo.

 
 
Un ras­sem­ble­ment à l’ap­pel de l’UMP
 
 
L’UMP a, par ailleurs, appelé à un ras­sem­ble­ment à 16h30 place Félix Poulat pour que « tous ceux qui ont été vic­times d’un PV de sta­tion­ne­ment ces der­niers jours » les apportent aujourd’­hui à Manuel Valls.
 
Cet appel fait suite à la révé­la­tion du Point, selon laquelle, le 28 jan­vier der­nier, Anne Gravoin, l’é­pouse de Manuel Valls, aurait exigé le retrait d’un pro­cès ver­bal infligé à l’une de ses amies. Démarche visi­ble­ment sui­vie d’ef­fet puisque, sur simple appel de son épouse, le ministre de l’Intérieur aurait, pour régler le pro­blème, dépê­ché sur place un Commandant du groupe de Sécurité rele­vant de son minis­tère.
 
L’UMP pro­fite donc de cette visite de Manuel Valls pour « lui rap­pe­ler l’égalité des Français devant la loi ». Mais aussi lui deman­der des effec­tifs poli­ciers sup­plé­men­taires.
 
 
Muriel Beaudoing
 
 
 
MC2 - A la Vie
commentez lire les commentaires
2060 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. je ne sais pas com­ment va se pas­ser les pro­chaines élec­tions muni­ci­pales, avec la popu­la­tion qui qui est par­ta­gée entre une gauche déce­vante et une droite raleuse mais on verra, il y a des petits can­di­dats qui sont valables mais se sont pré­sen­tés direc­te­ment à la tête de liste il fal­lait pas­ser par les gros calibres pour se faire une expé­rience, je sou­haite la réus­site à celui qui mérite, et on est tou­jours des citoyens gre­no­blois quelque soit le can­di­dat qui gagne„, on doit être unis der­rière lui„, cette fois ci je pré­fère une femme qui passe, bon cou­rage à tous serge

    sep article