Municipales : un débat haut en couleurs

sep article



COMPTE-RENDU INTERACTIF – Place Gre’net et le Club de la presse et des médias de Grenoble et de l’Isère organisaient ce mercredi 19 février un premier débat public politique contradictoire, avec les candidats aux municipales de Grenoble qui auront lieu les 23 et 30 mars prochains. Retrouvez leurs principales positions sur les thématiques de l’économie, de la fiscalité, des déplacements et de l’urbanisme abordées durant cette soirée.

 
 

 

Public écoutant les six candidats municipales de Grenoble au débat public politique de Place Gre'net et du Club de la presse

© Nils Louna – placegrenet.fr

Pour ce pre­mier débat poli­tique, qui s’est déroulé à la Chambre d’agriculture de l’Isère, la salle était comble.
 
Les six can­di­dats aux muni­ci­pales de Grenoble des 23 et 30 mars pro­chains étaient pré­sents ou repré­sen­tés : Philippe de Longevialle (Modem), Denis Bonzy (Nous Citoyens), Jérôme Safar (PS – PC – Go Citoyenneté – Cap 21 – PRG – Génération éco­lo­gie) et Eric Piolle (EELV – PG – Ades – Alternatifs – Réseau citoyen – Gauche alter­na­tive). Richard Cazenave, troi­sième de la liste UMP – UDI, repré­sen­tait pour sa part Matthieu Chamussy retenu ce soir-là, et Alain Breuil, deuxième de la liste FN, Mireille d’Ornano.

 

 

L’économie, mais aussi l’emploi et la pré­ca­rité ont d’abord été au centre des débats, ce soir-là. Avec des ques­tions por­tant sur le choix du modèle éco­no­mique gre­no­blois “Recherche, indus­trie et inno­va­tion”, les aides publiques aux entre­prises, les créa­tions et défaillances de socié­tés… Des thèmes qui ont mis en évi­dence de nettes diver­gences entre inter­ve­nants. La fis­ca­lité locale et l’épineux sujet des dépenses bud­gé­taires ont éga­le­ment été évo­qués.
 
 
 

 

Deuxième grand sujet de la soi­rée : les dépla­ce­ments et la mobi­lité. Chacun a pu s’exprimer sur la gra­tuité des trans­ports en com­mun, les grands chan­tiers d’aménagement, les bou­chons, le pro­jet de trans­port par câble reliant l’agglomération au Vercors, ou encore la place de la voi­ture au cœur de la ville. Un petit jeu sur­prise a même été orga­nisé, avec une ques­tion sur le prix du ticket uni­taire Tag, tarif nor­mal (1,60 euro), à laquelle chaque can­di­dat a dû répondre sur un papier. Seuls Jérôme Safar et Eric Piolle ont su répondre avec exac­ti­tude.
 
 
 
Dernier grand thème : l’urbanisme et le loge­ment. Avec des ques­tions sur la spé­cu­la­tion immo­bi­lière, la den­si­fi­ca­tion des agglo­mé­ra­tions, l’é­ta­le­ment urbain, les grands pro­jets d’urbanisme, ou bien encore les cri­tères d’attribution des loge­ments sociaux à Grenoble.
 
 
Tout au long de la soi­rée, les can­di­dats ont par ailleurs pu répondre aux ques­tions du public sur cha­cun des grands thèmes évo­qués.
Retrouvez très pro­chai­ne­ment les moments forts du débat en vidéo sur Place Gre’net.
 
 
Photos inter­ac­tives : Victor Guilbert
 
 
 
 
Festival du film France Nature Environnement
commentez lire les commentaires
4293 visites | 4 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 4
  1. Je n’é­tais pas à Grenoble le 21, je ne serai pas dis­po­nible le 26, je joue de mal­chance, car le débat avait l’air inté­res­sant … enfin, « débat » je ne sais pas si la salle a aussi eu droit à la parole et si les can­di­dats ont dis­cuté entre eux …
    Les petits résu­més de chaque inter­ven­tion des can­di­dats per­mettent bien de les situer dans l’é­chi­quier poli­tique, des fois qu’on en ait encore besoin … Génial ! :-)) le FN est contre la gra­tuité des trans­ports, contre l’ex­ten­sion de l’u­sage des vélos, pour le tri parmi les pos­tu­lants aux loge­ments sociaux (pas d’é­tran­gers) etc Rien de nou­veau donc, comme la pro­po­si­tion de l’UMP pour un réfé­ren­dum sur les trans­ports. Il se sou­vient que le tram a été construit après un réfé­ren­dum où le OUI a été majo­ri­taire contre le NON des repré­sen­tants RPR de la nou­velle majo­rité ? Carignon, pour le tram, mal­gré ses co-lis­tiers, venait de souf­fler la mai­rie à Dubedout qui avait ini­tié toutes les études sur le tram et avait décidé de le faire pas­ser par un réfé­ren­dum.

    sep article
    • PS, le 19 et pas le 21 pour le débat !!!!!!

      sep article
      • VG

        25/02/2014
        14:35

        Bonjour Caro,

        Merci pour votre inté­rêt pour les débats. Les vidéos sont jus­te­ment là pour rat­tra­per les absences ! La salle a effec­ti­ve­ment eu le droit à la parole et au ques­tion­ne­ment des can­di­dats après chaque thé­ma­tique. Il en sera ainsi demain (26÷03÷14) éga­le­ment.

        Victor Guilbert

        sep article
  2. Félicitations aux deux jour­na­listes, Anne-Gaëlle Metzger et Victor Guilbert, pour la qua­lité de leur pré­pa­ra­tion et de leur ani­ma­tion. Cela a contri­bué à la qua­lité des débats, quoique un peu trop long.

    sep article