Hewlett-Packard échappe au plan social

sep article

Ce jeudi 9 janvier au soir, le PDG de Hewlett-Packard France, Gérald Karsenti, a annoncé qu’aucune des entités françaises d’HP en France ne serait concernée par un PSE en 2014.

 
 

 

Entrée du site de Hewlett-Packard HP à Grenoble

© CFTC HP

Jusqu’à la der­nière minute, le sus­pense était insou­te­nable. Désormais, les 2 000 sala­riés des sites isé­rois de l’en­tre­prise Hewlett-Packard (HP) peuvent souf­fler. Il n’y aura « aucun plan social chez HP en France en 2014 ». C’est ce qu’a annoncé en comité d’en­tre­prise (CE) dans la soi­rée, ce jeudi 9 jan­vier, Gérald Karsenti, le PDG des deux enti­tés fran­çaises de HP, HP  France et HP CCF.
 
Une bonne nou­velle alors que la direc­tion de l’entreprise devait pré­sen­ter aux repré­sen­tants du per­son­nel la décli­nai­son fran­çaise des 7 095 sup­pres­sions de postes annon­cées lors du CE euro­péen d’octobre 2013.
 
Au total, près de 500 postes sur 2 000 étaient mena­cés sur les sites inter­na­tio­naux HP : Eybens (1500 sala­riés), L’Isle-d’Abeau, Sofia Antipolis à Nice et un autre près de Paris.  
 
 

Des investissements garantis

 
Ces dix der­nières années en Isère, plus de 1 500 postes ont été sup­pri­més sur un effec­tif qui attei­gnait encore 3 600 sala­riés en 2003, selon les chiffres de la CFE-CGC. Le site de Grenoble, l’un des plus impor­tants de HP en France, a quant à lui connu cinq plans de restruc­tu­ra­tion en onze ans.
 
« Les menaces sont levées », se réjouit Christophe Hagenmuller, secré­taire du comité d’en­tre­prise euro­péen de Hewlett-Packard (CFE-CGC). Et de pré­ci­ser, plu­tôt opti­miste : « Même si nous ne sommes pas à l’a­bri de nou­veaux plans sociaux pour les pro­chaines années, la direc­tion a annoncé un pro­gramme d’in­ves­tis­se­ments (Challenges 2017) qui est une garan­tie pour l’a­ve­nir des sites fran­çais d’HP et, peut-être, pour de nou­velles embauches ».
 
Ce plan de crois­sance vise à trans­for­mer HP  dans les quatre ans qui viennent, notam­ment sur les seg­ments por­teurs du « cloud » (solu­tions de sto­ckage dis­tant). Un sec­teur sur lequel HP pèse déjà 70 % du mar­ché fran­çais. Malgré cet enthou­siasme, Christophe Hagenmuller insiste : « Les sites d’HP en France ont eu de la chance mais ailleurs en Europe, des plans sociaux auront bien lieu comme en Allemagne et en Angleterre ».
Le maire de Grenoble, Michel Destot, a quant à lui salué ce ven­dredi 10 jan­vier, « la déci­sion d’HP de confor­ter son pôle gre­no­blois ». 
 
Xavier Bonnehorgne
 
 Hewlett-Packard en chiffres
 

 

Produits : tech­no­lo­gies infor­ma­tiques (impri­mantes et péri­phé­riques, ordi­na­teurs)
 
Implantation : 170 pays à tra­vers le monde
 
Chiffre d’af­faires 2012 : 2 925 592 797 euros
 
Effectif : 324 600 (2009) dont 5 000 envi­ron en France
 

 

 

 

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
3371 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.