Avalanches en cascade dans les alpes

sep article

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes

De nou­veaux décès comp­ta­bi­li­sés ce week-end ont porté à cinq per­sonnes le nombre de vic­times d’a­va­lanches dans les Alpes fran­çaises depuis le jour de Noël.
 
 
Selon l'association ANENA 32 personnes ont trouvé la mort dans des accidents d'avalanche entre le 2 janvier et le 24 décembre 2013.

32 per­sonnes ont trouvé la mort dans des acci­dents d’a­va­lanche entre le 2 jan­vier et le 24 décembre 2013, selon l’Association natio­nale pour l’é­tude de la neige et des ava­lanches (Anena).

Cinq per­sonnes ont perdu la vie dans des ava­lanches en moins d’une semaine. Dernières vic­times : l’homme de 33 ans et la femme de 38 ans qui avaient été empor­tés ven­dredi 27 décembre par une ava­lanche, lors d’une des­cente en ski hors piste à La Clusaz (Haute-Savoie).
 
Ceux-ci sont en effet décé­dés ce samedi 28 décembre à l’hô­pi­tal d’Annecy, selon le Dauphiné libéré citant la pré­fec­ture de Haute-Savoie. Depuis ven­dredi, les deux skieurs étaient hos­pi­ta­li­sés “dans un état cri­tique”, après avoir été empor­tés ven­dredi vers 11H00 au som­met de Torchère, à 2 200 m d’al­ti­tude, par une cou­lée en sec­teur hors-piste.
 
Un ado­les­cent de 16 ans a, lui aussi, perdu la vie ce samedi des suites d’une chute, alors qu’il fai­sait du ski hors-piste dans la sta­tion de Saint-François Longchamp (Savoie), a confirmé le pelo­ton de gen­dar­me­rie de haute-mon­tagne de Modane. 
 
32 per­sonnes ont ainsi déjà trouvé la mort dans des acci­dents d’a­va­lanche en France entre le 2 jan­vier et le 24 décembre 2013, selon l’Association natio­nale pour l’étude de la neige et des ava­lanches (Anena).  
 
La pré­fec­ture renou­velle ses alertes
 
Samedi, la pré­fec­ture de Haute-Savoie a de nou­veau mis en garde contre le risque fort d’a­va­lanches, de niveau 4 sur une échelle de 5, au moment où débu­tait la deuxième semaine des vacances de Noël. D’importantes chutes de neige sont par ailleurs atten­dues sur les mas­sifs dans la nuit de samedi à dimanche.
 
Le ser­vice de la pro­tec­tion civile de la pré­fec­ture sou­ligne le dan­ger de cou­lées de neige “sur de grandes lar­geurs et d’une épais­seur impor­tante”, en rai­son de la mau­vaise cohé­sion de la sous couche “enfouie sous l’im­por­tante couche de neige récente et fraîche”. “Il est for­te­ment recom­mandé de skier sur des pistes bali­sées et sécu­ri­sées”, rap­pelle la pré­fec­ture.
 
 

Xavier Bonnehorgne

 

 

MC2 - A la Vie
commentez lire les commentaires
2465 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.