Câble : le retard français

sep article

Si le projet de téléphérique de l’agglomération grenobloise vers le Vercors patine, beaucoup d’exemples de transports urbains par câble existent déjà à l’étranger. Et plusieurs téléphériques sont dans les cartons en France. Bref aperçu des installations existantes et à venir.

 
 

 

Vue d'une télécabine monocâble en milieu urbain présentée lors du débat Place Gre'net sur le téléphérique entre l'agglomération grenobloise et le Vercors

Vue d’une télécabine monocâble en milieu urbain.
DR

Recordman en la matière, la Suisse compte pas moins de 308 appareils de transport public. Mais d’autres pays ne sont pas en reste, tels que l’Autriche, l’Allemagne, les États-Unis, avec l’emblématique téléphérique urbain de New-York, ou bien encore la Colombie, avec celui de Medellín. De l’autre côté de la Méditerranée, toutes les grandes villes algériennes sont également au moins équipées d’un câble. Et Alger en compte pas moins de cinq.
 
La France est, pour sa part, très en retard dans ce domaine : l’usage du transport par câble y reste pour l’heure limité à la desserte des domaines skiables, comme à Brides-les-Bains, ou à celle de sites touristiques comme à la Bastille.
 
 
De nombreux projets dans les tuyaux
 
 
Brest sera ainsi la première ville française à accueillir un téléphérique urbain en… 2015. Celui-ci assurera la liaison entre le centre-ville et le plateau des Capucins. Toulouse suivra en 2017, avec des télécabines qui connecteront trois sites stratégiques séparés par la Garonne et une colline. En Ile-de-France, le Téléval, tout juste validé, permettra quant à lui de relier Créteil à Villeneuve-Saint-Georges. D’autres projets sont également dans les tuyaux à Marseille, Lyon, Bordeaux ou au Havre.
 
Dans l’agglomération grenobloise, aucun n’a pour l’heure abouti, bien que de nombreuses liaisons par câbles aient été envisagées depuis les années 70. Telle celle envisagée dès 2004 entre Gières, Uriage et Chamrousse. Ou celle imaginée en 2009 entre le parc-relais de la Caronnerie, à Meylan, et le domaine universitaire. Ou plus récemment encore le projet de liaison par câble entre Brignoud et Crolles.
Un paradoxe alors que Poma, leader du transport par câble qui équipe le monde entier, est implanté dans l’agglomération grenobloise.
 
 
Muriel Beaudoing et Paul Turenne
 
 
Découvrez l’intégralité du dossier spécial téléphérique :
 
Vue panoramique du Vercors débat Place Gre'net sur le téléphérique reliant l'agglomération grenobloise au plateau du Vercors

Vue panoramique du Vercors. © Metro

 
→ Rétrospective – Téléphérique du Vercors : où en est-on ?
 
→ Reportage vidéo – Le câble du Vercors en débat
 
→ Focus – Transport par câble : le retard français
 
→ Décryptage – Les enjeux économiques du câble du Vercors
 
→ Décryptage – Téléphérique rime-t-il avec écologique ?
 
 
 
commentez lire les commentaires
3344 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.