Une hydrolienne iséroise bientôt testée

sep article



Le pro­jet Hydrofluv conduit par l’en­tre­prise isé­roise Hydroquest sera bien­tôt pré­senté lors du fes­ti­val de Loire, du 18 au 22 sep­tembre pro­chains à Orléans. L’hydrolienne flot­tante, pré­vue pour une uti­li­sa­tion flu­viale, sera ensuite ins­tal­lée début 2014 à Orléans, où elle res­tera en place pen­dant un an, le temps d’é­va­luer son impact envi­ron­ne­men­tal, sup­posé quasi-nul. Cette phase expé­ri­men­tale du pro­jet est esti­mée à 2,5 mil­lions d’eu­ros.
 
Pour pro­duire de l’élec­tri­cité sur les cours d’eau, on connais­sait les bar­rages hydro-élec­triques. Pour pro­duire de l’éner­gie en mer, on connais­sait l’éo­lien marin. Produire de l’éner­gie en uti­li­sant la force des cou­rants et des mou­ve­ments d’eau des fleuves, tel est le prin­cipe du pro­jet déve­loppé depuis plu­sieurs années par la société Hydroquest, ins­tal­lée à Saint-Martin-d’Hères. L’hydrolien flu­vial vise ainsi à exploi­ter l’éner­gie ciné­tique des cou­rants, avec le moins d’im­pact envi­ron­ne­men­tal et social pos­sible.
 
L’hydrolienne flot­tante d’Hydroquest devrait déve­lop­per une puis­sance esti­mée entre 30 et 50 kW. L’objectif pour l’en­tre­prise est, à terme, d’at­teindre les 200 kW. Une puis­sance modeste, loin des 360 MW du bar­rage hydro-élec­trique de Monteynard sur le Drac mais l’ob­jec­tif, au tra­vers de ces petites uni­tés de pro­duc­tion, est jus­te­ment de se déve­lop­per là où les cen­trales hydro-élec­triques ne peuvent pas s’ins­tal­ler, Outre-mer notam­ment.
 
L’entreprise isé­roise aura jus­qu’à 2015 pour tes­ter Hydrofluv et convaincre que le coût de l’élec­tri­cité pro­duite par l’hy­droéo­lien n’est pas un frein. En effet, alors que le coût moyen de l’élec­tri­cité pro­duite en France tourne autour de 50 euros par méga-watt­heure, l’hy­droéo­lien oscille entre 100 et 180 euros. Plus cher que le nucléaire ou l’éo­lien mais bien en-deçà des prix du solaire.
 
 
Aides aux commerçants
commentez lire les commentaires
1906 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.