Evacuation d’une maison à Saint-Martin-d’Hères

sep article



Ce jeudi 29 août, à 6h30, une mai­son située au 2 rue du Docteur Lamaze à Saint-Martin‑d’Hères, a été éva­cuée, alors qu’elle était illé­ga­le­ment occu­pée par une cin­quan­taine de per­sonnes, dont de nom­breux enfants. Cette mai­son, qui fait l’objet d’une auto­ri­sa­tion de démo­li­tion, se trouve, selon la pré­fec­ture de l’Isère, « dans un état d’insalubrité inac­cep­table ».
 
Cette éva­cua­tion fait suite à une déci­sion judi­ciaire ayant pro­noncé l’expulsion, pour laquelle le concours de la force publique a été octroyé le 26 juillet der­nier. La pré­fec­ture de l’Isère pré­cise par ailleurs son res­pect des ins­truc­tions de la cir­cu­laire minis­té­rielle du 26 août 2012, rela­tive à l’anticipation et à l’accompagnement des opé­ra­tions d’évacuation des occu­pa­tions illi­cites. L’opération a été menée en étroite col­la­bo­ra­tion avec la mai­rie de Saint-Martin‑d’Hères.
 
Tous les occu­pants ont pu être tem­po­rai­re­ment relo­gés dans l’ancien bâti­ment de la Direction dépar­te­men­tale de la cohé­sion sociale (DDCS) au 11 ave­nue Paul Verlaine, à Grenoble. La pré­fec­ture tient tou­te­fois à pré­ci­ser que cer­taines per­sonnes fai­sant l’objet d’une obli­ga­tion de quit­ter le ter­ri­toire fran­çais, ce relo­ge­ment est tem­po­raire et ne leur créé pas un droit au séjour en France.
  
Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
1614 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.