Maison d’arrêt de Varces : Michel Savin interpelle la garde des Sceaux

sep article
Le sénateur UMP isérois Michel Savin tire la sonnette d’alarme à propos de la maison d’arrêt de Varces. Celui-ci a ainsi posé une question écrite à Christiane Taubira, ministre de la Justice, concernant la situation difficile dans laquelle se trouve le personnel pénitentiaire pour réaliser ses missions quotidiennes.
 
Celui-ci serait en effet « en sous-effectif de quinze agents », selon le sénateur « dans une maison d’arrêt qui compte près de 350 détenus pour 233 places ». Michel Savin dénonce, en particulier, le fait que « de nombreux agents effectuent plus de 40 heures supplémentaires par mois voyant, ainsi, leurs jours de repos réduits à quatre par mois de travail. »
 
Des conditions qui mettent, selon lui, en danger personnels et détenus. Pour rappel, la maison d’arrêt de Varces avait connu un fait divers dramatique en 2008, avec l’assassinat d’un détenu, en cours de promenade.
 
Michel Savin entend ainsi connaître les solutions concrètes que le gouvernement prévoit d’adopter, « afin de restituer des conditions de détention et de travail dignes à la maison d’arrêt de Varces ». 
 

 

commentez lire les commentaires
15552 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Il faut donc soutenir la future loi Taubira pour que soient prises des substitutions de peine d’enfermement : travail d’intérêt général, bracelet etc afin de désengorger les prisons, notamment les maisons d’arrêt.
    Monsieur Savin s’apprêterait-il à voter la loi ?

    sep article