L’hôtellerie grenobloise malade

sep article



C’est la conclu­sion d’un rap­port du cabi­net indé­pen­dant In Extenso com­mandé par la Métro, la Ville de Grenoble, la Chambre de com­merce et d’industrie et le Club hôte­lier. Le rap­port pointe du doigt une clien­tèle essen­tiel­le­ment d’affaires et un manque d’activité tou­ris­tique.
 
Le nombre de chambres d’hôtel est, lui, en aug­men­ta­tion. En effet, la capi­tale des Alpes compte 60 hôtels et 3 129 chambres. Un chiffre en hausse de 8 % par rap­port à l’étude de 2010.
Ligue contre le cancer
commentez lire les commentaires
1482 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.