Les Jeunesses Nationalistes en sursis

sep article



Le pré­sident PS de la Région Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne a déclaré ce jeudi 30 mai avoir réclamé à Manuel Valls la dis­so­lu­tion de plu­sieurs groupes d’ex­trême droite, comme le rap­portent nos confrères de Rue89Lyon.
 
Dans cette liste, figurent notam­ment les Jeunesses Nationalistes, fon­dées par le conseiller régio­nal Alexandre Gabriac, exclu du FN. Ce der­nier s’est illus­tré ces der­nières semaines par un dis­cours par­ti­cu­liè­re­ment pro­vo­ca­teur à pro­pos de la loi Taubira ouvrant le mariage répu­bli­cain aux couples de même sexe. Alexandre Gabriac a par exemple déclaré que ce texte “léga­li­sait l’accouplement des sodo­mites dans une répu­blique mor­ti­fère”.
 
 
Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
1707 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.