Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

La Métro va recruter les salariés de l’Agence de promotion de l’Isère dans le cadre de sa mutation

sep article

Nouvelle étape dans la mutation de l’Agence d’études et de promotion de l’Isère (AEPI), chargée de promouvoir le département auprès d’entreprises nationales et internationales. La Métro annonce en effet « localement prendre le relais du Conseil régional en termes d’action économique sur son territoire », et ceci en recrutant les salariés de l’AEPI.

 

 

Cette « prise de relais » se fait dans un contexte particulier : fondée en 1997 par le Département, l’AEPI va devenir l’antenne iséroise de la nouvelle Agence Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises, voulue par le Conseil régional de Laurent Wauquiez. Une absorption validée par le Conseil départemental, la Région et la Métro… après une période de flottement, voire de tensions.

 

Tensions autour de la pérennité des actions menées

 

 

La Métro avait notamment reproché au président de l’AEPI Yannick Neuder un « passage en force » pour réaliser cette fusion, « sans garantie aucune de la pérennité des actions conduites ». D’où ce recrutement des salariés de l’AEPI par la Métro, dans le cadre d’une “Convention de partenariat pour le développement des entreprises et des territoires” qui sera proposée au Conseil métropolitain le 29 septembre prochain.

 

La Métro annonce prendre le relais de l'action économique sur le territoire, en recrutant l'équipe de l'Agence de promotion de l'Isère, en pleine mutation.Christophe Ferrari. président de Grenoble-Alpes Métropole . © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Christophe Ferrari, président de Grenoble-Alpes Métropole. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

 

Objectifs de la démarche de Grenoble-Alpes Métropole ? Poursuivre et amplifier « les politiques initiées pour accompagner le développement économique, favoriser la création d’emplois, conforter l’excellence de l’enseignement supérieur et de la recherche, renforcer l’attractivité du territoire ou encore promouvoir son rayonnement à l’international », indique ses services dans un communiqué.

 

 

Région, Département et Métro unis pour le développement économique ?

 

 

Cette mission se fera donc en lien avec les salariés de l’AEPI en charge de l’attractivité et de la promotion internationale. Une équipe dorénavant « mise à disposition de l’Agence régionale pour contribuer à la constitution de son antenne locale », et qui a « d’ores et déjà largement fait ses preuves », salue le président de la Métro Christophe Ferrari.

 

« Cette initiative […] assure ainsi, conformément à l’approche constructive qui a toujours été celle de la Métropole, toutes les conditions de la réussite de la nouvelle Agence régionale en proximité », ajoute Christophe Ferrari. Avant de vanter l’engagement métropolitain pour le développement économique et la création d’emplois, « aux côtés du Conseil régional et du Conseil départemental ». Une entente cordiale, en somme.

 

FM

 

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
commentez lire les commentaires
1878 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. sep article
  2. Catastrophe totale…
    L’isère c’est plus que la Métro…
    Prévoyez des wagons d’écolos licenciés du siège d’EELV…

    sep article
    • Vous ne croyez pas à la conclusion : une entente cordiale, en somme ?
      Pourquoi des wagons d’ecolos licenciés ?

      sep article