Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Le Campus numérique In the Alps lance sa 2e saison

sep article

Le Campus numérique In the Alps, qui vise à « permettre aux entreprises d’intégrer des profils atypiques, motivés et évolutifs », lance sa deuxième saison, ce jeudi 18 mai à 18 heures au cinéma Pathé-Chavant de Grenoble. Un lancement sous forme de rencontres entre entreprises et étudiants, qui se conclura par une intervention du président de Grenoble-Alpes Métropole Christophe Ferrari.

 

 

 

Fondé en 2016, le Campus numérique In the Alps propose une formation aux langages de programmation et aux technologies du numérique. Tournée vers les publics en difficulté face à l’emploi, cette formation certifiée par le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) s’articule autour d’une « approche pédagogique orientée projet » afin de favoriser « une insertion professionnelle rapide et pérenne de ses étudiants ».

 

 

« Répondre aux besoins forts des entreprises »

 

 

Le Campus explique mettre en place « une stratégie originale permettant à tous de renouer avec la réussite, de reprendre confiance et d’acquérir des compétences complexes ». 23 entreprises du territoire lui sont aujourd’hui associées et accueillent plus de 30 étudiants en contrat de professionnalisation.

 

Une formation au numérique pour des publics atypiques et motivés © Edyta Tolwinska

Une formation au numérique pour des publics atypiques et motivés. © Edyta Tolwinska

 

Le Campus numérique in the Alps « se veut l’école au service des entreprises de Grenoble, mais aussi d’Annecy, Valence-Romans ou Chambéry. Et estime répondre « à des besoins très forts des entreprises, pour lesquels la règle du bac + 5, n’est pas forcément la réponse la plus adaptée ».

 

 

 

Une émanation de French tech in the Alps

 

 

Le Campus numérique in the Alps est une émanation de la Société coopérative d’intérêt collectif French tech in the Alps, en partenariat avec le Cnam Auvergne-Rhône-Alpes et avec le soutien de Hewlett-Packard. Un « accélérateur de projets d’intérêt collectif » qui associe entrepreneurs, acteurs institutionnels et collectivités locales.

 

Ses objectifs ? Fédérer les acteurs économiques afin de permettre aux startups une mise en relation avec les “business angels”, collaborateurs ou clients. Et fournir des solutions concrètes pour favoriser l’émergence et la croissance des startups du numérique, après avoir repéré ce qui pouvait empêcher la création ou le développement de ces entreprises.

 

 

FM

 

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
commentez lire les commentaires
710 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.