Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Après un hiver très sec, le département de l’Isère placé en vigilance sécheresse

sep article

Le département de l’Isère a été placé en vigilance sécheresse ce mercredi 19 avril. Si, pour le moment, aucune restriction d’eau n’a été prise, les pouvoirs publics préconisent une gestion « responsable et économe » de la ressource.

 

Un hiver particulièrement sec dans les Alpes du Nord et un printemps précoce et très chaud n’ont en effet pas permis aux nappes de se recharger suffisamment. Le déficit pluviométrique est globalement de 40 % sur le département de l’Isère et les stocks de neige sont déjà nuls à des altitudes inférieures à 2 000 mètres.

 

 

Pas de pluie à l’horizon, la vigilance s’impose

 

Tous les bassins sont extrêmement déficitaires y compris les massifs montagneux intérieurs à l’exception du Dévoluy et de la Haute Romanche qui ont bénéficié de retours d’Est durant l’hiver.

 

Le printemps, en plus d’être arrivé tôt, offre cette année des températures plutôt clémentes. Pas de quoi se réjouir pour autant. En effet, les nappes sont à un niveau de rechargement proche de la moyenne à très bas pour la saison et les prévisions météorologiques pour les prochains jours ne semblent pas prêtes d’inverser la tendance.

 

 

 

 

CM

 

 

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
commentez lire les commentaires
878 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.