Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Amigo, nouvelle application née à Grenoble pour ne pas laisser passer le… tram

sep article

EN BREF – Pour connaître les horaires de passage des trams et bus, des étudiants de Grenoble Ecole de management ont lancé Amigo. Une application qui se veut plus simple et plus intuitive que Métromobilités. Et plus complète puisqu’elle y adjoint les horaires d’ouverture des commerces.

 

 

 

L'application Amigo en fonctionnement devant l'arrêt de tram Alsace-Lorraine © Thibaut Ghironi

L’application Amigo en fonctionnement devant l’arrêt de tram Alsace-Lorraine. © Thibaut Ghironi

Une nouvelle application mobile, Amigo, permet de connaître les horaires de passage des trams et bus à Grenoble. L’idée est venue d’un groupe de sept étudiants de Grenoble Ecole de Management. Sept étudiants de six nationalités différentes qui ont fait le même constat : pour qui n’est pas familier avec le réseau de transports en commun grenoblois, trouver son chemin requiert un certain apprentissage.

 

Bref, comme le résume Emilien Cheveux, co-fondateur d’Amigo, il manquait “une application claire et intuitive “. Mais l’application ne se contente pas de trouver le bon chemin. Elle décline également ses services en y adjoignant l’ouverture des commerces. Utile “surtout lorsque l’on vient d’un pays où les commerces sont ouverts vingt-quatre heures sur vingt-quatre et sept jours sur sept ».

 

Supermarchés, restaurants, bars, pharmacies sont ainsi renseignés. “Ce sont des commerces qui sont dans la base de données de Google, précise Emilien Cheveux. Les bureaux de tabac sont prévus dans une prochaine mise à jour.

 

 

 

Aujourd’hui Grenoble, demain Lyon et Paris

 

 

Principal objectif de ces étudiants ? Rendre l’application très simple d’utilisation et se concentrer sur l’expérience utilisateur. Dans cette optique, Amigo se présente sous la forme d’une carte pouvant être comprise sans avoir besoin de parler français.

 

L’application se veut intuitive et rapide. L’utilisateur peut naviguer sur la carte de la ville et, en un clic d’œil, connaître les horaires des prochains passages de tram. Elle propose aussi un calcul d’itinéraire, en comparant avec le temps nécessaire pour faire le même déplacement à pied.

 

Se différencier de l’application Métromobilité, c’est aussi le but avoué d’Emilien Cheveux qui souhaite que “les utilisateurs n’aient pas à apprendre le fonctionnement complexe d’une application avant de pouvoir connaître les informations dont ils ont besoin ».

 

Pour l’instant, les étudiants entendent faire connaître leur application sur le territoire grenoblois. Mais ils ambitionnent d’étendre leur service d’horaires de transports à d’autres villes françaises comme Lyon, Paris et Nice. Si l’application est d’ores et déjà disponible pour Iphone, une version Android devrait être lancée durant l’été 2017.

 

 

TG

 

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
commentez lire les commentaires
3924 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Dommage que cette application ne fonctionne qu’avec les dernières versions de smartphone… Ça conforte l’obsolescence programmée, à moins qu’elle ne soit imposée par mon vendeur de smartphone… (iphone) ? Dans tous les cas, ca ne marche pas.

    sep article
    • Fonctionne très bien sur mon iPhone 4, qu’on ne peut qualifier de récent. Je n’utilise plus du tout l’appli de la Metro depuis la lecture de cet article …

      sep article